in

Voici le « pisse-debout » idéal, une bonne nouvelle pour ces dames !

Crédit : capture YouTube / Pissedebout.fr

Nous voici devant la solution la plus évidente pour vous en ce qui concerne le fait d’aller aux toilettes : le pisse-debout ! Évidemment, toute son utilité prend sens lorsqu’il s’agit d’aller dans des toilettes publiques et encore plus dans le cadre d’un voyage.

Titiou Lecoq, auteure d’un article récent publié dans Slate, désire obtenir un pisse-debout, un accessoire dont elle dit qu’il lui « évitera de devoir m’asseoir sur une cuvette sale, ou d’essayer de tenir en équilibre au-dessus de la cuvette en mettant les mains au mur ce qui ressemble assez à une épreuve de “Fort Boyard” “.

Le pisse-debout est une sorte de petit entonnoir que l’on place à la base du jet afin de pouvoir uriner debout comme avec un pénis, donc sans avoir besoin de s’asseoir. Magali Chailloleau, la fondatrice du site pissedebout.fr, s’attelle depuis 2014 à permettre aux femmes de se soulager sans se soucier des bactéries. Bien que sur cette plateforme, un modèle est déjà disponible à la commande (le Freelax), l’intéressée a voulu créer son propre modèle qui a tout du produit idéal. Il s’agit d’un pisse-debout écoresponsable (réutilisable et 100 % made in France) et simple d’utilisation (voir ci-dessous).

Crédits : Pissedebout.fr (Campagne sur Ulule)

En effet, celui-ci est doté d’un étui, mais surtout d’un tuyau facilitant l’orientation du jet. Le produit fait d’ailleurs actuellement l’objet d’une campagne de financement participative sur Ulule et a largement dépassé ses espérances puisque plus de 35 000 euros ont été récoltés (sur les 8000 demandés) alors qu’il reste encore une dizaine de jours avant que la campagne ne se termine.

Que des avantages donc pour cet accessoire dont beaucoup de femmes sont désormais dépendantes. Fini de se salir dans les toilettes publiques et même lors du transport du pisse-debout, grâce à l’étui prévu à cet effet. Finies également les interminables queues qui peuvent se produire aux toilettes, tout simplement parce que les urinoirs sont disponibles !

Sources : SlateMademoizelle