in

Pepper, le robot qui comprend et ressent les émotions fait un tabac au Japon !

Pepper, le robot d’Aldebaran et SoftBank capable de détecter et de ressentir des émotions, a commencé à être commercialisé au Japon. Les 1000 premières unités se sont arrachées, à telle point que tout le stock a été vendu une minute après l’ouverture des ventes !

Pepper est le premier robot émotif capable de détecter un sourire, un froncement de sourcil, la surprise, la tristesse ou la colère chez un humain. En plus de comprendre les émotions par le physique, il peut également détecter l’humeur de son propriétaire grâce aux intonations de sa voix, à son vocabulaire et au langage non verbal. Aldebaran explique : « on peut imaginer demain que Pepper, comprenant que vous êtes triste, vous propose d’écouter un morceau de musique que vous aimez ou vous raconte une blague. »

Mais vous n’êtes pas au bout de vos surprises, puisque Pepper peut également ressentir ses propres émotions. Les hormones que nous produisons lorsque nous ressentons une émotion particulière ont été imitées et reproduites pour que les stimuli captés par ses sens affectent son humeur. Recevoir des compliments par exemple peut alors le rendre heureux.

Son propriétaire influence son développement : ce qu’il apprend le fait évoluer. Il se souvient de tout ce dont on parle avec lui, de nos réactions, etc. Sur son buste, Pepper a une tablette qui indique son humeur en continu. Il fonctionne sur batterie et a une autonomie de 14 heures : lorsque sa batterie se décharge, il va de lui-même se recharger sur son socle. Il pèse 28 kilos, mesure 120 centimètres et possède 17 articulations, 3 roues omnidirectionnelles et une caméra 3D qui lui permet de détecter les mouvements jusqu’à 3 mètres.

Depuis juin 2014, ce robot est hôte d’accueil dans environ 2 600 magasins de SoftBank Mobile, rapidement suivi de Nespresso qui en a acheté 1 000. Pepper devrait même bientôt être commercialisé au Japon auprès du grand public, comme l’a annoncé SoftBank il y a quelques jours. 1 000 robots seront vendus, en ligne sur le site de SoftBank, en juin, pour 7 700 euros pour 3 ans, une somme qui comprend le prix de l’humanoïde, celui de l’accès au Cloud et celui du pack d’assurance. Alibaba et Foxconn, deux géants asiatiques, ont décidé d’investir plus d’un million d’euros dans le capital de SoftBank.

Sources : Humanoïdes, Journal du Geek.