in

Voici Peanut, la tortue devenue symbole de la pollution marine

Crédits : Missouri Departement of Conservation

Nous vous présentons Peanut, une tortue de Floride qui a subi les dommages de la pollution marine. À cause d’un anneau en plastique destiné au maintien des bières, sa carapace s’est déformée, jusqu’à ressembler à une cacahuète (ce qui lui a donné son nom).

Peanut a été retrouvée à l’âge d’environ neuf ans, en 1993 dans les eaux du Missouri, prisonnière d’un anneau issu de l’emballage d’un pack de bières. Une fois amenée au zoo de Saint-Louis, aux États-Unis, elle en a été libérée, mais un peu trop tard, puisque sa carapace s’était déjà bien déformée et avait même pris la forme d’une cacahuète, en se resserrant au milieu.

Cet accident se serait produit alors qu’elle était encore jeune, quatre ou cinq ans avant d’être trouvée. Certains de ses organes n’ont donc pas pu se développer correctement. Un examen aux rayons X a révélé une déformation de l’un de ses poumons, mais Peanut reste en relativement bonne santé.

Cette mésaventure a eu au moins un bon côté : elle a permis de sensibiliser la société à la pollution des océans. « Elle est un bon exemple de pourquoi il ne faut pas jeter ses détritus n’importe où », explique Amy Anderson, du Ministère de la conservation du Missouri, où elle vit aujourd’hui. Grâce à cette tortue, les enfants notamment prennent conscience des impacts de notre négligence sur les animaux, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Aujourd’hui, Peanut est l’égérie d’une campagne mondiale de prévention sur les dangers du rejet des déchets dans la mer pour les animaux marins, « No More Trash ». « Elle s’en sort vraiment bien. Je dirais même que c’est une tortue fougueuse. Et même lorsqu’elle mourra, nous penserons toujours à elle comme un exemple des effets que les déchets peuvent avoir sur la faune », déclare Amy Anderson.

Sources : Gentside, No MOre Trash !.