in

Voici l’Off-Grid CyberDeck, un ordinateur paré pour l’apocalypse !

Crédits : Jay Doscher / BACK7.CO

Un informaticien étasunien a conçu un ordinateur robuste, compact et waterproof à partir d’un simple Raspberry Pi. Or, cette innovation pourrait être très intéressante en cas de fin du monde. En effet, l’appareil est non seulement résistant, mais il fait également office de kit de récupération pour garantir le fonctionnement d’autres appareils.

L’ordinateur de l’extrême

Jay Doscher est un informaticien vivant en Californie (États-Unis). L’intéressé est à l’origine d’un curieux ordinateur, dont la base est le Raspberry Pi. Rappelons que le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte dont la taille est similaire à celle d’une simple carte de crédit ! Baptisé Off-Grid CyberDeck, l’ordinateur de Jay Doscher est compact et waterproof. Ceci n’est pas étonnant dans la mesure où ce dernier est encastré dans l’étui d’un appareil photo Pelican !

Présenté sur la plateforme BACK7.CO, l’Off-Grid CyberDeck a été pensé comme un kit de récupération. Autrement dit, l’un de ses objectifs est de permettre à d’autres appareils de rester en marche, et ce même en cas de coupure Internet. Citons également son revêtement en cuivre, le protégeant des impulsions électromagnétiques. Ainsi, l’Off-Grid CyberDeck est idéal pour les situations extrêmes. De plus, il semble que celui-ci puisse faire office de radio car il semble possible d’y brancher des micros.

ordinateur fin du monde
L’Off-Grid CyberDeck peut être considéré comme l’ordinateur de la fin du monde ! Crédits : Jay Doscher / BACK7.CO

Un intérêt plus prononcé dans le futur ?

Les visuels disponibles reflètent clairement une ambiance post-apocalyptique. Ainsi, son apparence va totalement de pair avec ses caractéristiques et ses fonctions. Alors que la pandémie de Covid-19 rappelle au monde la fragilité de notre civilisation, l’intérêt pour ce genre de machine pourrait grandir dans un avenir proche. Par ailleurs, les survivalistes et autres collapsologues n’ont pas attendu cette épidémie pour parler de fin du monde et prôner la résilience collective et/ou personnelle.

Rappelons que fin 2019 nous évoquions Collapse OS, présenté comme étant le système d’exploitation de la fin du monde. Pour son créateur, l’informaticien américain Virgil Dupras, ce système d’exploitation pourrait s’imposer dans le cas de l’arrivée d’une « ère de l’électronique charognarde ». Selon l’intéressé, les personnes disposant d’un certain matériel pourraient avoir un avantage considérable sur les autres. Autrement dit, le système a été pensé pour fonctionner sur des machines très basiques.

Or, l’Off-Grid CyberDeck de Jay Doscher entre tout à fait dans cette catégorie. Surtout, l’informaticien a détaillé le processus de fabrication, si bien que n’importe qui pourrait s’y mettre ! Rappelons également qu’un prototype de cet ordinateur – certes moins évolué – avait déjà été présenté en 2015.