in

Voici l’objet le plus rapide jamais construit par l’Homme !

La sonde Parker Solar Probe - Crédits : NASA

Dans les années 1970, l’Allemagne portait son programme de sondes Helios. Or, la sonde Helios 2 est restée l’objet le plus rapide fait par l’Homme durant plus d’une trentaine d’années ! Celle-ci a cependant été détrônée par la sonde Parker lancée par la NASA en 2018.

Observer le Soleil

Le programme Helios, mené dans les années 1970, a été une réussite sur le plan technique et scientifique. Durant une dizaine d’années, les sondes Helios 1 et Helios 2 ont étudié les manifestations du Soleil durant un cycle complet. Lancées en 1974 et 1976, les sondes avaient à l’époque été mises au point par la République fédérale d’Allemagne (RFA), avec la participation active de la NASA. Il s’agissait par ailleurs du premier programme interplanétaire d’une nation européenne.

Il faut savoir qu’Helios 2 affichait une vitesse record de 252 292 km/h, soit 70 220 m/s (ou 70,2 km/s). Cette incroyable vitesse est plus de deux fois celle de la Terre autour du Soleil ! En revanche, celle-ci représente seulement 1/4269e de la vitesse de la lumière (299 792 458 m/s). Autrement dit, il aurait par exemple fallu pas moins de 18 000 ans à Helios 2 pour atteindre Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche de notre système solaire.

Avant l’arrivée de la sonde Parker en 2018, la sonde Helios 2 sera restée l’objet le plus rapide fait par l’Homme, et ce durant 32 ans !
Crédits : Wikimedia Commons

Parker Solar Probe est actuellement l’objet le plus rapide jamais construit par l’Homme !

Le fait est que la sonde Helios 2 est longtemps restée l’objet le plus rapide jamais fabriqué par l’Homme. Seulement, celle-ci a été surpassée par la sonde Parker de la NASA, lancée en août 2018. À peine quelques mois après son lancement, la sonde américaine a atteint une vitesse de 343 112 km/h, explosant le record établi qui aura tout de même tenu 32 ans ! Au passage, la sonde Parker aura battu un autre record détenu par la sonde allemande. En effet, Parker est devenu l’objet fabriqué par l’Homme qui s’est approché le plus près du Soleil avec une distance de 42,73 millions de km. Helios 2 s’était quant à elle retrouvée à 43 432 millions de km de l’astre.

Parker-Solar-Probe
La sonde Parker avant son lancement – Crédits : NASA/Johns Hopkins APL/Ed Whitman

Rappelons également que la NASA a annoncé des performances bien plus élevées concernant la sonde Parker. En 2025, celle-ci passera à seulement 6,16 millions de kilomètres du Soleil, à une vitesse hallucinante de 692 000 km/h !

Articles liés :

Comment la sonde de la NASA va-t-elle faire pour « toucher » le Soleil sans fondre ?

La photo la plus proche jamais prise de l’atmosphère du Soleil

Lorsque notre Soleil explosera, il y aura du sable partout