in

Il existe désormais une application qui lit sur les lèvres !

Crédits : Capture Vidéo

Des scientifiques provenant de divers organismes ont mis au point cette application d’un nouveau genre. En effet, LipNet permet de lire sur les lèvres et intègre une intelligence artificielle. Pas parfaite mais déjà performante, LipNet est sans conteste le début d’une petite révolution.

L’application LipNet est le fruit du travail et de la collaboration de scientifiques provenant de l’université d’Oxford (Royaume-Uni), de l’institut canadien de recherche avancée ainsi que de l’entreprise Google DeepMind, la branche du géant américain spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA).

Cette intelligence artificielle fait que l’application LipNet peut apprendre de ses erreurs, les corriger et évoluer pour plus de performance. Capable d’afficher un taux de 93,4% de précision en ce qui concerne le déchiffrage des mots, l’application se sert de l’analyse faite des caractéristiques visuelles spatio-temporelles d’une personne qui s’exprime dans une vidéo. LipNet surpasse alors la précision des personnes malentendantes capables de lire sur les lèvres des autres, atteignant 52,3% en moyenne.

Il ne faut pas crier victoire trop tôt puisque l’application est pour l’instant limitée. En effet, la précision affichée est élevée en raison des tests ayant été pratiqués sur un nombre restreint de phrases, dont la structure est quasi identique et composée de mots appartenant au même champ lexical. LipNet est tout de même capable de reconnaitre 64.000 combinaisons de phrases, ce qui est un très bon début.

LipNet mettra du temps à apprendre et évoluer afin à terme, on l’espère, de pouvoir suivre intégralement une conversation entre deux individus. Il faudra ainsi que celle-ci intègre des quantités phénoménales de données afin de prendre en compte plus de vocabulaire, les différents accents, ainsi que les subtilités d’autres langues et d’autres cultures.

Le but final est de pouvoir aider les personnes atteintes de surdité et développer une gamme d’applications de reconnaissance vocale et de dictée silencieuse en environnement bruyant. Au vu des premiers résultats, l’espoir est donc permis !

Sources : Express LiveEurope 1