in

Voici les Form Swim Goggles, des lunettes de natation connectées !

Crédits : Foam

Destinées aux nageurs, les Form Swim Goggles ont la particularité d’être connectées. Totalement waterproof, ces lunettes sont plutôt abordables en termes de prix. Mais à quoi peut bien servir un tel appareil ?

Des lunettes connectées pour nager

Dans le monde de la natation, les wearables se limitaient au port d’un smartband ou encore d’une smartwatch étanche. Lire sa fréquence cardiaque ou encore surveiller sa position dans l’eau via GPS font partie des fonctions disponibles. Comme l’indique The Verge dans un article publié le 7 août 2019, la start-up Foam a développé un dispositif allant beaucoup plus loin que les appareils évoqués précédemment.

Présentées comme étant un sérieux traqueur de natation, les lunettes connectées Swim Goggles ont été pensées pour devenir les meilleures amies du nageur. Au premier abord, ces lunettes ressemblent à n’importe quelles autres avec leurs montures en caoutchouc. En revanche, les Swim Goggles ont la particularité d’intégrer un écran. En 2016, la marque Solos avait déjà exploré cette piste avec des lunettes connectées pour cyclistes.

Les Swim Goggles ont été pensées pour devenir le wearable préféré des nageurs
Crédits : Foam

Quelles sont leurs fonctions ?

Le nageur équipé des lunettes Swim Goggles peut donc avoir accès à un affichage en temps réel. L’intéressé se trouve alors en mesure de surveiller son temps de course et autres temps intermédiaires. Il peut aussi prendre connaissance de sa vitesse, du nombre de longueurs effectuées ainsi que du nombre calories brûlées pendant l’effort. Par ailleurs, les informations s’affichent en face d’un seul œil, mais le choix entre le gauche et le droit est tout à fait possible.

Côté autonomie, les Swim Goggles pourront tenir plus d’une quinzaine d’heures, soit largement de quoi faire. Le sportif n’aura même pas besoin de recharger l’appareil avant chaque session d’entraînement. Par ailleurs, les lunettes sont compatibles avec le Bluetooth 4.2 et peuvent fonctionner jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur. De plus, la start-up Foam propose cinq tailles différentes afin de s’adapter à un grand nombre de morphologies. Plutôt abordables en termes de prix – moins de 200 dollars -, ces lunettes pourraient séduire les nageurs, surtout ceux qui sont autonomes lorsqu’ils s’entraînent.

Articles liés :

En Chine, la police de Zhengzhou utilise désormais des lunettes à reconnaissance faciale pour contrôler la population et arrêter des individus

Ces lunettes sonores à réalité augmentée vont-elles remplacer les casques audio ?

Des chercheurs ont mis au point des lunettes de réalité augmentée qui font perdre du poids