in

Voici les erreurs trop souvent commises lorsque l’on porte un masque

Crédits : Bicanski / Pixabay

Porter un masque fait partie de notre quotidien depuis près d’un an. Cet acte reste en effet encore aujourd’hui un des meilleurs moyens de lutter contre la propagation du coronavirus SARS-CoV-2. Néanmoins, nous faisons trop souvent plusieurs erreurs concernant l’usage du masque, si bien que son efficacité n’est malheureusement pas optimale.

Trop d’erreurs concernant le port du masque

Depuis l’arrivée de la pandémie de Covid-19, le quotidien de nombreux pays a énormément changé. Couvre-feu, confinement, gestes barrière, fermetures de nombreux commerces, récession économique, etc. La démocratisation du port du masque est peut-être le symbole le plus visible de cette pandémie. En effet, avec la distanciation sociale et l’hygiène des mains, le masque fait encore et toujours partie des moyens les plus efficaces pour lutter contre la propagation du virus. Seulement voilà, la plateforme de e-commerce Signs a récemment publié un sondage dont les résultats sont assez consternants. Beaucoup de citoyens feraient encore trop d’erreurs quant à leur usage du masque.

Le sondage en question portait sur un millier de personnes aux États-Unis. Selon les résultats, 35 % des interrogés ont indiqué ne pas se laver les mains avant de mettre leur masque et 43,7 % ont déclaré le retirer dans les mêmes conditions. 31,9 % des sondés ne se lavent quant à eux jamais le visage après avoir porté un masque.

données étude masque
Crédits : Signs.com

Un manque de rigueur criant

Le sondage a mis en exergue une autre erreur fréquemment commise, sans conteste la plus absurde de toutes. En effet, certaines personnes n’hésitent pas à partager leur masque avec leurs proches ! Or, cet acte est l’équivalent d’un échange de fluide entre les différents porteurs. En temps de pandémie, c’est la dernière chose à faire. Il est en outre possible de prêter ses masques en tissu, mais seulement après un lavage rigoureux. D’ailleurs, le sondage rappelle que nombreux sont les propriétaires de ce genre masque qui ne les lavent pas assez régulièrement. Pourtant, nous évoquions dernièrement le fait qu’il était plus dangereux de mettre un masque usagé plutôt que de ne rien porter.

Selon le sondage, l’endroit où l’on range ses masques en attendant de les utiliser est également important. Il s’agit de trouver un lieu sûr où personne ne serait susceptible de les manipuler. Par ailleurs, les masques en tissu à laver doivent être mis dans un sac plastique jusqu’au lavage afin de limiter les risques de transmission. De plus, les masques à usage unique retirés doivent être placés dans une poubelle. Là encore, le manque de rigueur est criant.

Citons enfin une énième erreur, évidemment contre-productive : porter le masque sous le nez, alors que le port du masque n’empêche pas de respirer. Cela a pour effet de le rendre totalement inutile pour se protéger soi-même et les autres.