in

Voici les erreurs à ne pas commettre avec les préservatifs !

Crédits : iStock

À l’occasion du Sidaction qui s’est récemment déroulé, un fabricant de préservatifs français a rappelé ce qu’il ne fallait absolument pas faire lors de l’utilisation d’un préservatif. Il est évidemment question d’éviter certaines erreurs pouvant augmenter les risques de transmission du VIH.

Jusqu’à preuve du contraire, le préservatif reste encore le meilleur moyen de se protéger du SIDA. Il faut tout de même le rappeler de temps à autre, surtout que récemment, un sondage a estimé que près d’un quart des jeunes Français pensent que le SIDA peut s’attraper par un baiser ! Ils seraient également 26 % à croire qu’il existe des médicaments pour guérir du SIDA et 18 % à soutenir que la transmission peut se faire par le contact avec la transpiration !

Par ailleurs, utiliser un préservatif, c’est bien, mais il reste tout de même des précautions à prendre afin d’éviter de commettre des erreurs qui pourraient être fatales. C’est ce qu’explique le laboratoire Terpan, interrogé par Medisite. En premier, lieu, il s’agit de choisir la bonne taille car si le préservatif est trop large, celui-ci peut se retirer et dans le cas d’un préservatif trop serré, les risques de déchirure augmentent.

Il faut également vérifier la date de péremption du préservatif, généralement située 5 ans après sa fabrication. Par ailleurs, vérifier la présence des logos NF (norme française) ou CE (norme européenne) n’est pas une mauvaise idée afin d’être certain de la qualité du produit. Évoquons aussi le fait qu’un préservatif trop sec a plus de chance de se déchirer, il est ainsi parfois conseillé d’utiliser du lubrifiant. En revanche, il est vivement conseillé de faire attention à utiliser un produit compatible avec le latex afin de ne pas détériorer le préservatif.

Parmi les autres conseils, nous pouvons par exemple citer celui d’enfiler le préservatif correctement (une évidence) ainsi que de prendre des précautions lors de l’ouverture de l’étui le contenant pour éviter tout risque de déchirure. Le geste par excellence à totalement proscrire est sans aucun doute l’ouverture du préservatif avec les dents !

Sources : MedisiteRTL

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.