in

Voici les conseils de l’astronaute Thomas Pesquet pour supporter le confinement

Crédits : Wikimedia Commons

Le célèbre astronaute français Thomas Pesquet s’est exprimé sur l’épidémie de coronavirus Covid-19. L’intéressé a fait un peu de pédagogie avec une pointe d’humour et a donné quelques conseils concernant le confinement actuel. Habitué du confinement dans l’espace, Thomas Pesquet est effectivement à même de parler de ce genre de situation.

Un habitué de l’isolement

Il y a peu, le président Emmanuel Macron déplorait le fait que trop de français prenaient à la légère les consignes de confinement. Or, le fait est que la France est à la veille d’un état d’urgence sanitaire qui impliquerait forcément des mesures plus drastiques. Rappelons qu’actuellement, les citoyens sont priés de rester chez eux et ne peuvent sortir que pour 5 raisons dérogatoires (faire ses courses, du sport, aller à la pharmacie, travailler ou pour motif familial impérieux).

Dans une publication du 17 mars 2020 sur Twitter (voir ci-après), l’astronaute français Thomas Pesquet s’est exprimé pendant près de trois minutes sur la question. L’intéressé est principalement connu pour avoir participé à la mission Proxima à bord de l’ISS entre novembre 2016 et juin 2017. Habitué à l’isolement, l’astronaute désirait faire le point et surtout prévenir la population.

Ne pas surcharger le système de santé

Dans sa vidéo, Thomas Pesquet explique avec humour la manière dont il s’occupe à la maison. Ceci passe par le tri et la publication des photos de sa mission ou encore la lecture de l’ouvrage A Man on the Moon (2004). L’astronaute a pensé aux enfants en montrant une maquette de l’ISS. En effet, il faut nécessairement occuper les enfants durant le confinement.

Cependant, la vidéo a un but pédagogique. En effet, il s’agit d’informer sur la nécessité de respecter les mesures de confinement. Thomas Pesquet a montré une courbe mettant en exergue un possible débordement des systèmes de santé français. En effet, le nombre de lits et de dispositifs respiratoires est limité. En cas de dépassement de ces capacités, les morts seront beaucoup plus nombreux. Ainsi, il incombe de rester chez soi, écouter les consignes des autorités et respecter les mesures d’hygiène.

Il y a peu, nous évoquions le fait que l’isolement peut impacter le mental des individus en occasionnant de l’anxiété, de la dépression et des symptômes de stress post-traumatique. Il est préconisé de bien s’informer (sans “overdose”), garder le contact avec l’extérieur et organiser ses journées, c’est à dire rester actif.

Sources

Articles liés :

Coronavirus : “Nous devons les trouver avant qu’ils nous trouvent”

Une étude annonce que le coronavirus peut “voyager” plus loin que prévu… avant d’être dépubliée

CARTE : suivez la propagation mondiale du coronavirus en temps réel