in

Voici le speedgate, premier sport imaginé par une IA !

Crédits : capture Vimeo / AKQA

En étudiant les règles de plusieurs centaines de sports, une intelligence artificielle a imaginé un sport inédit. Il s’agit sans grande surprise d’un jeu de ballon. Celui-ci, plutôt original, n’est parfois pas tendre avec les participants !

Un sport élaboré par une IA

Le sport et la technologie font ensemble assez souvent l’actualité. Il y a peu, nous évoquions les deux nouveaux robots dévoilés par Toyota et destinés à accompagner les visiteurs des prochains Jeux olympiques de Tokyo 2020. La plus célèbre ligue de basketball au monde – la NBA – a dernièrement lancé son application destinée au casque AR Magic Leap. Celle-ci permet de visionner sur plusieurs écrans virtuels les matchs de basketball ainsi que les replays, statistiques et autres infos.

En 2017, nous avions décrit le premier robot sportif capable de transpirer quand il fait de l’exercice. Le sport et la technologie, toute une histoire ! Tout dernièrement, l’agence américaine AKQA spécialisée dans la création de services et de produits numériques a fait parler d’elle. Sur la page officielle du projet a été présenté le speedgate, qui n’est autre que le tout premier sport imaginé entièrement par une intelligence artificielle, et destiné aux humains !

Crédits : capture Vimeo/AKQA

Les règles du speedgate

Ce nouveau sport se joue avec un ballon ovale que doivent se disputer des équipes de six joueurs (trois attaquants et trois défenseurs). Alors que le terrain comporte trois buts, l’objectif de chaque équipe est de marquer dans un des buts adverses. Par ailleurs, le terrain est composé de plusieurs zones aux particularités différentes, comme le montre la vidéo en fin d’article. Autre règle : le ballon doit absolument se déplacer toutes les 3 secondes sous peine d’être rendu à l’adversaire !

L’agence AKQA estime que le speedgate est un sport intégrant des éléments du football, du rugby ou encore du croquet. Par ailleurs, l’IA à l’origine de cette nouveauté a étudié les règles de 400 sports, et a fait environ un millier de propositions. Ensuite, une dizaine d’idées ont été retenues avant que le speedgate ne soit finalement choisi. Évoquons également le fait que l’agence AKQA a déjà conclu un partenariat avec l’autorité des sports de l’État de l’Oregon (États-Unis). le but ? Organiser une compétition qui devrait se dérouler durant l’été 2019.

Sources : EngadgetPresse CitronPhonAndroid

Articles liés :

En seulement 4 heures, une IA est parvenue à maîtriser toutes les connaissances en matière d’échecs

Comment la réalité virtuelle compte rendre le sport plus attractif

Voici Sparc, un sport en réalité virtuelle tout à fait unique !

Notez cet article