in

Voici le premier humanoïde capable de détecter et éteindre un incendie dans un navire

Crédits : Virginia Tech / Steven Mackay and Logan Wallace

La marine américaine vient de mettre au point et de tester le tout premier humanoïde capable de détecter et d’éteindre des incendies à bord d’un navire. Faites connaissance avec SAFFIR.

Il s’appelle SAFFIR, il mesure 1,80 m, pèse 70 kg et c’est un pompier engagé dans la marine américaine. Il s’agit en réalité d’un humanoïde, un robot bipède développé par l’ONR, l’office de recherche navale américaine, en collaboration avec l’Université de Virginie aux États-Unis, afin de jouer le rôle de pompier sur les navires de la défense américaine.

SAFFIR a pu être testé durant ces derniers mois à bord d’un ancien navire de guerre. Au cours de ces tests, le robot devait réussir à se déplacer à différents endroits du navire, parfois très isolés de ce dernier. Il devait ensuite être capable de détecter des incendies déclenchés derrière des portes, ouvrir ces dernières et éteindre les incendies. Ces expériences ont été réalisées alors que le navire était au mouillage, mais ses concepteurs l’ont tout de même mis au point afin qu’il puisse supporter un sol irrégulier et compenser les différents mouvements de tangage d’un bateau.

Son efficacité, SAFFIR la doit aux nombreux capteurs qui le composent. Ces capteurs agissent sur deux éléments majeurs, un système de vision infrarouge qui lui permet de détecter les zones chaudes du navire, ainsi qu’un Lidar, un radar capable de cartographier l’environnement en 3D grâce à des faisceaux lasers.

L’ONR prévoit l’intégration à terme de nouveaux systèmes de capteurs à la machine, notamment pour la détection d’éventuels dégâts, comme les fuites ou la rouille. Mais l’essentiel du travail à effectuer sur SAFFIR concerne sa rapidité d’exécution, qui s’est révélée très lente lors des tests effectués à bord de ce navire de guerre.

Sources : ONR, theverge

– Crédits photo : VIRGINIA TECH, STEVEN MACKAY AND LOGAN WALLACE