in

Voici le premier aliment pour chat composé de cellules de souris cultivées in vitro

Crédits : PxHere

Après la viande pour humains cultivée en laboratoire, les chats ne sont désormais plus en reste. En effet, une start-up a développé un aliment spécial à l’attention de ces animaux domestiques. Il s’agit d’une nourriture à base de cellules souches de souris.

Une réponse à une certaine demande

Ces dernières années, certaines innovations dans le domaine culinaire ont vu le jour. Il est notamment question de cultiver des cellules animales afin de produire différentes viandes pour les humains. D’autres créneaux concernent le poisson (saumon) ou encore une viande hachée végétarienne ressemblant fortement à son équivalent traditionnel. Selon le cabinet de consulting AT Kearney, le marché de la viande in vitro devrait faire l’objet d’une augmentation de 41 % durant les dix prochaines années.

Dans un article du 15 août 2021, la chaîne CNBC a présenté un autre concept, excluant cette fois l’humain. En effet, il s’agit de satisfaire les chats avec une nourriture inédite à base de cellules souches de souris. La start-up Because Animals tente de répondre à une demande de viande alternative.

Il faut savoir que le marché de la nourriture pour animaux – lui aussi très important – est de plus en plus concerné par le végétarisme. Les propriétaires sont aujourd’hui davantage dans une optique de respect du bien-être animal. Toutefois, si les chiens – comme les humains – sont omnivores, les chats sont quant à eux strictement carnivores. Autrement dit, un régime entièrement végétal pourrait mettre en danger leur santé.

chats
Crédits : nhudaibnumukhtar/Pixabay

Un futur produit à succès ?

La start-up Because Animals a donc trouvé une solution pour respecter le bien-être animal tout en satisfaisant les besoins nutritionnels des chats. Pour ce faire, des scientifiques ont prélevé des cellules sur les oreilles de souris donneuses avant de les cultiver. Selon les responsables, la viande cultivée – dans un bioréacteur – a sensiblement les mêmes qualités nutritionnelles que la viande classique. L’entreprise a toutefois précisé qu’aucun animal ne souffrait ou perdait la vie dans le cadre de ces opérations. En tout cas, les premiers tests ont donné satisfaction et Because Animals pourrait se lancer dans une production à très grande échelle dans un futur assez proche.

Il faut dire que ce type de produit pourrait se faire rapidement se faire une place sur les étals de produits alimentaires pour animaux. En effet, si les alternatives de la sorte à destination des humains ne rencontrent pas encore un franc succès, une telle nourriture ciblant les animaux de compagnie a de réelles chances de “percer”. Le fait est qu’au contraire des humains, les animaux ne sont pas difficiles au niveau de l’aspect visuel de leur nourriture.