in

Voici le PodRide, un véhicule électrique qualifié de « vélomobile »

Crédits : capture YouTube / Mikael Kjellman

Un ingénieur suédois est à l’origine d’un projet plutôt sympathique : le PodRide, un véhicule situé à mi-chemin entre le vélo et la voiture. Capable de s’adapter à l’espace urbain, ce projet cherche encore un financement pour se développer.

Sur route comme sur piste cyclable

Dans la famille « mobilité durable », nous avons le PodRide, un véhicule électrique à quatre roues. Si au premier coup d’œil l’engin ressemble à une petite voiturette, sa philosophie est en réalité bien plus proche du vélo. D’ailleurs, le PodRide a été qualifié de « vélomobile » par son créateur Mikael Kjellman, un ingénieur vivant en Suède. Effectivement, nous avons ici affaire à une sorte de vélo couché à 4 roues doté d’une assistance électrique.

Sous le capot, se trouve un moteur de 250 W permettant une vitesse maximale de 25 km/h et une autonomie de 60 km. Autrement dit, le PodRide est idéal pour les trajets en ville. Avec sa longueur de 1,80 m, son empattement de 88 cm, ses roues de 20 pouces et sa hauteur de siège de 50 cm, ce véhicule est également adapté à la route. De plus, celui-ci peut effectuer des demi-tours dans de très petites largeurs, et ce grâce à son rayon de braquage de 3,5 m ! Évidemment, nous sommes loin d’un concept de micro-voiture électrique tel que Bicar pour la simple et bonne raison que le PodRide reste dans la catégorie des e-Bike.

podride vélo electrique 4 roues
Crédits : capture YouTube / Mikael Kjellman

Confort et respect de l’environnement

Outre ses quatre roues, le PodRide empreinte un autre avantage à la voiture. En effet, celui-ci est doté d’une « carrosserie » en toile étanche. Autrement dit, l’engin ne craint pas la pluie ni le froid. Il n’en reste pas moins un vélo, nécessitant de pédaler pour le faire avancer. Toutefois, le PodRide peut tracter une petite remorque, ce qui peut être bienvenu. Quoi qu’il en soit, son impact sur l’environnement est très faible, à savoir seulement 7 grammes de CO2 par kilomètre !

Un prototype est près depuis 2016 mais le PodRide n’a visiblement pas encore les moyens de se développer et d’atteindre le marché. Une campagne de financement participatif avait été organisée sur la plateforme Indiegogo mais l’engouement n’a pas semblé être au rendez-vous. Le premier objectif de 30 000 euros n’a pas été atteint alors qu’idéalement la somme de 200 000 euros serait nécessaire pour un développement commercial digne de ce nom.

Voici la vidéo de présentation du projet :

Source

Articles liés :

Voici la Minimo, une voiture électrique citadine pensée pour la mobilité

Il boucle le voyage “le plus long du monde” en voiture électrique

Voici la Bolt Nano, une micro-voiture électrique lancée par Usain Bolt !