in

Voici le plus grand dinosaure théropode jamais découvert en Australie

Crédits : Matt A. White

Une équipe de paléontologues annonce la découverte du plus grand dinosaure théropode jamais retrouvé en Australie. On ne sait pas en revanche à quelle espèce il appartient.

En 2017 un agriculteur de la ville de Winton, dans le Queensland, est tombé sur plusieurs petits ossements sur sa propriété. Il a immédiatement contacté le Musée d’histoire naturelle le plus proche – l’Australian Age of Dinosaurs. Une équipe a rapidement été mise en place et des fouilles ont été menées sur le site. Au terme de plusieurs semaines de recherches, une quinzaine de fossiles appartenant au même animal ont pu être identifiés.

2 mètres de haut pour 7 mètres de long

Au premier regard, les ossements de ce dinosaure laissaient à penser qu’il pouvait s’agir d’un spécimen d’Australovenator wintonesis. Cette espèce de théropode a été découverte quelques kilomètres plus loin en 2006. Mais des analyses plus approfondies suggèrent qu’il pourrait s’agir d’une toute nouvelle espèce.

Les ossements sont en effet de taille et de forme légèrement différentes, mais cela pourrait être dû au fait que ce spécimen était légèrement plus âgé ou qu’il y avait une différence de taille entre les mâles et les femelles chez l’Australovenator. Rien de concret de ce côté là, donc.

Toujours est-il que l’animal était imposant : environ deux mètres de haut pour cinq à sept mètres de long. C’est à ce jour le plus grand dinosaure carnivore découvert en Australie. « D’apparence, il ressemblait beaucoup au Vélociraptor aperçu dans les films Jurassic Park », note le Dr. Matt White, de l’Université de la Nouvelle-Angleterre.

dinosaures théropodes
Trois spécimens d’Australovenator wintonesis s’attaquent à un sauropode. Crédits : Trevis Tischler

Chasseur ou charognard ?

Des griffes ont également été retrouvées sur le site. Leur taille et leur forme suggèrent que ce dinosaure les utilisait pour attraper et tuer ses proies, probablement des herbivores quadrupèdes, notent les chercheurs. Néanmoins, ils n’excluent pas l’idée que ce prédateur pouvait être un charognard, comme le célèbre T-Rex. On ne sait pas non plus si son corps était ou non recouvert de plumes.

Enfin tout comme l’Australovenator ce nouveau spécimen parcourait la région il y a environ 95 millions d’années, au début du Crétacé. À l’époque, cette partie de l’Australie était le rivage marécageux d’une grande mer intérieure.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, une équipe de paléontologues a également découvert les restes du plus grand ptérosaure jamais identifié en Australie. Ce reptile volant, qui survolait la même région à la même époque, avait une envergure de quatre mètres.

Source

Articles liés :

Certains dinosaures avaient des problèmes de “poux”

Ces anciens carnivores terrorisaient les dinosaures il y a 210 millions d’années

Il était une fois une tortue, écrasée par un dinosaure