in

Voici le plus grand champignon comestible du monde !

Crédits : Blimeo / Wikipedia

Si le plus grand champignon du monde se trouve aux États-Unis, il ne s’agit pas du plus grand champignon comestible. Ce dernier se trouve en Afrique et selon la population locale, serait également délicieux et très nutritif.

Un champignon riche en protéines et savoureux

Le plus grand champignon du monde appartient à l’espèce Armillaria gallica. Situé dans l’état de l’Oregon (États-Unis), celui-ci couvre 8,9 km² et pèse environ 400 tonnes. Toutefois, il s’agit d’un gigantesque réseau filamenteux dont les champignons ne sont pas comestibles. Le plus grand champignon comestible du monde fait quant à lui partie de l’espèce Termitomyces titanicus, originaire d’Afrique.

Au sein de cette espèce, certains spécimens ont un hyménophore (partie charnue du chapeau) pouvant atteindre un mètre de diamètre. Quant à leur pied, celui-ci peut mesurer jusqu’à cinquante centimètres de hauteur. Son goût fumé et savoureux est très apprécié des populations locales. Ce champignon riche en protéines à hauteur de 24 % peut donc agrémenter de nombreux plats.

champignon 2
Crédits : Reddit

Intéressant sur le plan nutritionnel

L’espèce Termitomyces titanicus a été identifiée en 1980 par le botaniste britannique David Norman Pegler. Sa distribution est également connue, se cantonnant à des pays tels que le Burundi, le Cameroun, la R.D Congo, le Malawi, la Zambie et le Zimbabwe. En 2013, le quotidien Zambian Eye avait publié un sujet complet sur ce champignon, dont voici un extrait :

“Les champignons sont abondants en protéines végétales, utilisées par le corps pour construire de nouvelles cellules, renforcer le système immunitaire et remplir diverses fonctions cellulaires essentielles. Les champignons Termitomyces titanicus sont emballés avec une large gamme d’antioxydants, y compris les phénols, les flavonoïdes et le bêta-carotène. Ces antioxydants réduisent les dommages aux cellules du corps, améliorant ainsi l’immunité et la capacité du corps à combattre l’hypertension, l’arthrite, le diabète et à peu près n’importe quelle maladie.”

En symbiose avec les termites

Comme leur nom l’indique, les champignons de l’espèce Termitomyces titanicus se développent dans les termitières. Ils y bénéficient de températures et d’un taux d’humidité facilitant leur croissance. Il s’agit ici d’une sorte de cercle vertueux, car la décomposition du champignon en matières végétales nourrit les termites. Grâce à lui, elles peuvent se compter à plus d’un million par colonie !

L’impressionnante taille du champignon s’explique également par la nécessité de répandre un nombre important de spores. Cela augmente en effet ses chances d’être découvert par les espèces de termites recherchées. Or, plus le champignon est gros, plus ce dernier est en capacité de produire des spores.