in

Voici la Xsphere, une moto à trois roues intégrant la réalité augmentée

Crédits : Bijoy Binu / Behance

En Italie, un designer a dévoilé un étonnant véhicule qui pourrait s’inscrire dans le futur de la mobilité. Il est question d’un design conceptuel relatif à une moto à trois roues équipée d’un système de réalité augmentée. Bien qu’intéressant sur plusieurs points, ce concept est néanmoins très loin d’être prêt à apparaître dans nos rues.

Une moto AR électrique

Dans un article publié le 2 septembre 2021, le magasine Autoevolution a présenté Xsphere, un concept de moto pensé par Bijoy Binu, un designer basé à Turin (Italie). Dans ses visuels ayant fait l’objet d’une publication sur la plateforme Behance, l’intéressé n’a pas hésité à faire un petit clin d’œil à la célèbre marque Harley-Davidson – ce nom apparaissant sur le coté de la Xsphere. Peut-être est-ce un appel du pied afin d’obtenir un financement ?

Il faut dire que si Bijoy Binu veux donner forme à son concept dans la réalité, la question du financement représente le principal frein. Toutefois, quelques interrogations au niveau de la conception sont également à souligner.

Concrètement, la Xsphere est une moto électrique à trois roues dont l’objectif premier semble être le déplacement en zone urbaine. Selon le designer, est également présente une expérience de réalité augmentée dont le but est de développer le niveau de compétence du pilote.

moto Xsphere
Crédits : Bijoy Binu / Behance

Quelques zones d’ombre

Bijoy Binu n’a donné aucune précision sur l’autonomie de la batterie mais a indiqué que cette dernière prenait place dans l’épais cadre se trouvant entre les jambes du pilote. Par ailleurs, un support central à chaîne moteur fait tourner une roue arrière, dont la fente centrale laisse penser à la présence de deux moitiés distinctes. En ce qui concerne la suspension avant, le designer n’a pas livré d’informations. Toutefois, nous en savons davantage sur les freins – à disque à l’avant et à l’arrière.

Revenons sur la réalité augmentée. Le designer a expliqué que lorsque l’expérience AR est  activée, la moto s’abaisse afin d’amener le pilote plus près du sol. L’objectif ? Permettre un meilleur contrôle du véhicule. Par ailleurs, l’expérience s’adapte au niveau actuel du pilote tout en lui permettant de progresser en apportant davantage de contenu au fur et à mesure.

Évidemment, il s’agit seulement d’un design conceptuel et rien n’indique que la Xphere verra réellement le jour. Néanmoins, il n’est pas à exclure qu’une opération de financement participatif tente de rendre ce projet possible et en faire une composante du futur de la mobilité urbaine. En tout cas, la réalité augmentée est petit à petit explorée en matière de conduite. En 2019, la société suisse WayRay a présenté un concept de pare-brise à base de réalité augmentée et Mitsubishi a dévoilé un concept car intégrant cette même technologie. Citons également Continental et son “affichage 3D naturel”.