in

Voici la toute première moto électrique imprimée en 3D !

Crédits : capture Youtube / BigRep GmbH

Une société allemande est à l’origine de la première moto électrique produite via l’impression 3D. Son apparence peut être déroutante, mais cela montre parfaitement à quel point les possibilités qu’offre ce procédé de fabrication sont multiples.

Une société qui a déjà fait parler d’elle

La start-up allemande BigRep s’est déjà fait connaître il y a quelques mois. En effet, celle-ci avait dévoilé un pneu de vélo imprimé en 3D et increvable, car ne contenant pas d’air, mais doté d’une structure alvéolaire. Cette fois, BigRep revient pour présenter NERA, une moto électrique fonctionnelle entièrement obtenue via l’impression 3D. Désignée par le studio NOWlab, la moto a récemment été présentée lors du Formnext 2018 qui s’est déroulé à Francfort (Allemagne) du 13 au 16 novembre 2018.

« La Nera combine plusieurs innovations développées par NOWlab, telles que le pneu sans air, l’intégration fonctionnelle et la technologie de capteur intégré. Cette moto repousse les limites de la créativité technique et va remodeler la technologie de fabrication additive telle que nous la connaissons », a expliqué Daniel Büning de chez NOWlab

Un véritable ovni !

Il faut savoir que la moto NERA a été entièrement fabriquée – ou presque – à l’aide d’une imprimante 3D FDM (Fused Deposition Modeling) de BigRep. Seul le moteur électrique présent dans le moyeu arrière n’est pas issu de ce procédé de fabrication. En revanche, c’est bien le cas du cadre, de la selle, de la fourche, des jantes ou encore des pneus sans air – entre autres (15 pièces au total).

Crédits : Capture YouTube/BigRep GmbH

Comme le montrent les images présentes en fin d’article, la moto a une allure assez incroyable, et semble tout droit sortie d’un film de science-fiction. Si le visuel est impressionnant, il faut savoir que l’engin est plutôt compact en affichant des dimensions de 190 x 90x 55 cm, pour une masse de 60 kilos seulement ! Peu de détails techniques sont pour l’instant disponibles, hormis le fait que Nowlab n’a pas hésité à fabriquer des suspensions spécifiques afin de remplacer les habituelles.

Il faut savoir que le projet NERA est présenté comme un projet de design, dont le but n’est pas d’être proposé à la vente. Il s’agissait également de permettre à l’impression 3D de prouver que comme pour l’automobile, imaginer des prototypes de moto en laissant aller l’imagination est tout aussi possible.

Sources : Futura Sciences3dnatives

Articles liés :

L’impression 3D a permis la création du satellite le plus léger du monde !

Cette étrange chaussure de luxe est fabriquée sur mesure grâce à l’impression 3D !

Un incroyable plafond obtenu par impression 3D de sable !