in

Voici la première carte magnétique de l’atmosphère du Soleil pour mieux prédire les tempêtes solaires !

Crédits : NASA Goddard Space Flight Center

Récemment, des chercheurs ont publié la toute première carte magnétique de la couronne solaire, une partie de l’atmosphère du Soleil. Or, il s’agit d’une avancée qui pourrait à l’avenir permettre de prédire de façon précise les tempêtes solaires dont les impacts sur Terre ne sont pas négligeables.

Une couronne difficile à étudier

Notre Soleil émet des vents solaires dont la puissance est variable. Dans le cas d’éruptions d’une certaine intensité, il devient question de tempêtes solaires ayant un impact sur notre planète. Ces événements éjectent des particules depuis l’atmosphère de l’astre capables d’endommager les installations électriques terriennes. Ces perturbations touchent donc les systèmes de distribution d’énergie, les systèmes de communication, les satellites ou encore l’aviation. En 2017, des chercheurs étasuniens évoquaient les éjections de masse coronale (CME) pouvant potentiellement générer des orages magnétiques. Or, il s’agit d’événements capables d’affaiblir le champ magnétique terrestre.

Lorsque nous parlons d’atmosphère du Soleil, il faut savoir que seule une partie de celle-ci nous intéresse vraiment. Il s’agit de la couronne solaire, située au-delà de la chromosphère et s’étendant sur plusieurs millions de kilomètres en se diluant dans l’espace. Or, cette couche de l’atmosphère du Soleil est particulièrement difficile à étudier. En effet, elle est faite de plasma, extrêmement fine et surtout partiellement camouflée par la lumière du Soleil. Tout ceci perturbe donc les observations, bien que des instruments spécifiques existent. Malheureusement sans observations précises, il devient impossible de prédire correctement ces fameuses tempêtes solaires.

Coronal Multi-channel Polarimeter
Les scientifiques ont utilisé un instrument très précis : le Coronal Multi-channel Polarimeter (CoMP). – Crédits : High Altitude Observatory

Élaborer un calendrier prédictif avec une carte

Dans une étude parue dans la revue Science le 7 août 2020, une équipe de chercheurs internationale détaille ses avancées en la matière. Les scientifiques indiquent avoir élaboré la toute première carte de la couronne solaire. Il s’agit en réalité d’une carte du champ magnétique du Soleil. En effet, le champ magnétique est à l’origine des vents solaires. Pour les directeurs du projet, cette carte représenterait une base idéale afin d’établir un calendrier prédictif relativement fiable.

La carte a été construite à l’aide du Coronal Multi-channel Polarimeter (CoMP), un filtre/polarimètre de haute précision. Cet appareil permet en effet de « bloquer » le Soleil et sa luminosité afin d’isoler ce qui l’entoure. Grâce à une vision plus claire, les scientifiques ont déjà pu mesurer la densité du plasma ainsi que la vitesse des vents solaires. Enfin, les recherches se poursuivent afin d’élaborer des cartes routinières du champ magnétique de la couronne, similaires à celles déjà disponibles concernant la surface du Soleil.