in

Voici la Minimo, une voiture électrique citadine pensée pour la mobilité

Crédits : capture YouTube / Media Center

Le constructeur automobile espagnol Seat a récemment présenté au public son concept d’automobile électrique et autonome ayant à la fois des caractéristiques de voiture et de moto. Ce petit véhicule est évidemment taillé pour arpenter l’espace urbain.

Une voiture passe-partout

Comme l’indique un communiqué du 25 février 2019 publié par Seat, la Minimo incarne selon le constructeur « le concept pour révolutionner la mobilité ». Présentée lors du récent Mobile World Congress 2019 qui s’est déroulé à Barcelone (Espagne), la Seat Minimo a évidemment des airs de Renault Twizy, sortie en 2011. Les deux véhicules se ressemblent, ont quatre roues et peuvent embarquer deux passagers l’un derrière l’autre. En revanche, la comparaison ne va pas plus loin.

Le design de la Minimo semble plus élaboré, avec notamment deux portières en élytre et une hauteur de caisse influençant la position de conduite. L’automobile mesure 2,5 mètres de long pour 1,24 mètre de large, et a une emprise au sol de seulement 3,1 m², ce qui représente deux fois moins qu’une voiture classique (7,2 m² en moyenne). Ainsi, la Minimo pourrait se montrer capable de stationner sur des emplacements initialement prévus pour les deux roues.

Crédits : capture YouTube/ Media Center

Pensée pour l’autopartage

La Seat Minimo est capable de reconnaître l’âge de son passager afin d’adapter sa vitesse maximale (45 ou 90 km/h). Côté autonomie, la Minimo peut rouler sur une distance de 100 km avant d’avoir besoin d’être rechargée. Néanmoins, Seat a pensé à un système de batterie amovible afin d’en changer sans avoir à attendre la recharge de la première. Taillée pour la ville – voire même le centre-ville – cette voiture a été pensée pour être intégrée dans un concept d’autopartage.

De plus, l’automobile est dotée d’une connexion 5G et d’un système de conduite autonome de niveau 4 capable d’assurer seul un trajet. Il faut également savoir que le système multimédia à bord pourra être contrôlé par le conducteur – via l’Assistant Google – qui aura simplement à coupler son smartphone à la plateforme Android Auto.

Le véhicule vient simplement d’être dévoilé au public et n’est donc pas encore disponible sur le marché. Le constructeur a indiqué que la Minimo était encore en phase de test. Le but est maintenant d’obtenir plus de données concernant la sécurité pour éventuellement améliorer celle-ci.

Voici la vidéo de présentation de la Seat Minimo au Mobile World Congress :

Sources : AutoPlusFutura Sciences

Articles liés :

La microvoiture électrique Uniti One pour la première fois sur l’asphalte !

Bientôt la mise sur le marché d’une première voiture électrique imprimée en 3D ?

Ces cabines de transport aériennes pourraient désengorger nos villes !