in

Voici Kármán, un concept d’avion d’affaires suborbital

Crédits : Imaginactive

Encore au stade de simple design, le projet Kármán est relatif à un avion d’affaires « classe orbitale ». Ce dernier est capable de se rendre hors de notre atmosphère en orbite basse, afin de faire la navette entre stations spatiales et autres hôtels spatiaux.

Pour l’instant, les projets de navettes touristiques capables de transporter des passagers dans l’espace suborbital (ou stratosphère) ne sont pas légion. Citons par exemple le projet Orion, un appareil pensé pour s’élever à 24 kilomètres de hauteur et avancer à une allure de 800 km/h en vitesse de croisière. En revanche, ce concept est encore à l’état de design, comme celui faisant l’objet de cet article, le projet Kármán.

Imaginé par l’inventeur québécois Charles Bombardier et le designer Martin Rojtenberg, le projet Kármán prend la forme d’un avion destiné au transport de passagers d’affaires. Outre la cabine, l’avion est composé de quatre moteurs de fusées, et serait malgré cela adapté aux aéroports civils classiques disposant de longues pistes. Ainsi, aucun besoin d’effectuer de coûteux aménagements.

avion suborbital 2
Crédits : Imaginactive

Charles Bombardier explique que l’appareil devra atteindre une vitesse de libération – de l’atmosphère – suffisante tout en gardant les passagers à l’aise malgré la forte poussée. Des propulseurs de manœuvre, un bouclier thermique et d’autres systèmes de sécurité ont également été évoqués, par exemple un dispositif d’urgence visant à éjecter la cabine équipée d’un parachute.

Le nom du projet a été choisi en fonction de la volonté des créateurs d’effectuer des vols paraboliques en contournant la ligne de Kármán – située à une altitude de 100 km – avant de redescendre vers sa destination, vraisemblablement une station orbitale ou un hôtel spatial.

Évoquons le fait que les hôtels spatiaux n’existent pas encore. En revanche, en fin d’année 2017, l’agence spatiale russe Roscosmos a dévoilé son projet d’hôtel de luxe sur la Station spatiale internationale. Coût du voyage : 40 millions de dollars !

Source

Articles liés :

Envie d’une navette spatiale ? Offrez-la vous grâce à la mise aux enchères de l’ESA !

Voici Orion, un concept destiné à tutoyer l’espace

Un manège permettant une sensation d’apesanteur ?