in

Voici Eelume, le serpent-robot qui donne la chair de poule !

Crédits : Capture chaîne youtube : Numerama

Et si l’on explorait les profondeurs des océans à l’aide d’un serpent robotisé ? C’est en tout cas l’idée d’une société norvégienne qui vient de finaliser la mise au point de son nouveau prototype suréquipé.

Régulièrement, les ingénieurs en robotique s’inspirent de la nature pour élaborer des robots comme les robots insectes ou encore dernièrement le Bat Bot, un robot chauve-souris ! Le robot-serpent en question a été conçu par la société éponyme Eelume, basée à Trondheim (Norvège), en lien étroit avec l’université norvégienne de Science et technologie (NTNU). Les tests de ce nouveau prototype réalisés dans un fjord débouchant sur la Mer de Norvège ont connu une issue positive.

L’appareil se commande à distance, projette de la lumière par le biais de ses “yeux” et peut se faufiler afin d’atteindre des endroits d’ordinaire particulièrement difficiles d’accès pour les appareils d’exploration existants. La société Eelume avait révélé en 2016 une première version moins fonctionnelle à l’allure plutôt terrifiante avec ses yeux rouges et sa couleur noir intégral (voir lien vidéo).

Le but du serpent Eelume est d’explorer les fonds marins en remplaçant, à terme, les appareils utilisés actuellement qui sont, disons-le, moins maniables et plus onéreux. Suréquipé, l’appareil est truffé de caméras et de capteurs directement fixés sur ses parois métalliques (voir ci-dessous).

La Norvège souhaite augmenter ses chances de trouver des gisements sur les sites d’exploration pétroliers et gaziers. Le robot Eelume a donc été subventionné par la société d’état Kongsberg (high-tech) et son partenaire, le pétrolier Statoil. Dans un contexte de baisse du prix de l’or noir, la mission future du robot Eelume est donc de dénicher de nouveaux gisements et de mieux inspecter ceux actuellement exploités. La Norvège est le quatorzième producteur mondial avec deux millions de barils produits quotidiennement.
Voici une démonstration du robot-serpent Eelume :

Sources : NumeramaHumanoïdes