in

Voici comment la Nasa imaginait la colonisation spatiale dans les années 70

Crédits : Don Davis / NASA Ames Research Center

Au milieu des années 70, la conquête spatiale battait son plein. Des rêves d’une vie humaine dans l’espace inspirant deux illustrateurs qui s’étaient alors penchés sur des modèles de stations spatiales habitables.

Après la réussite de la mission Apollo 11 et le premier pas sur la Lune, les rêves les plus fous d’une vie dans l’espace ont été permis et les terriens se sont mis à imaginer à quoi pourrait ressembler la colonisation de l’espace. Dans les années 1970, lors d’une série d’universités d’été de la NASA consacrées à la question, Don Davis et Rick Guidice, deux artistes fascinés par la colonisation spatiale ont réalisé des illustrations détaillées des installations qui permettraient la vie dans l’espace.

Bien que ces projets pourraient paraître fantasques au premier coup d’œil, les illustrateurs se sont appuyés sur les travaux de Gerard O’Neill. Décédé en 1992, ce physicien américain a fondé l’association Space Studies Institute, chargée de promouvoir la recherche dans les domaines de la construction et de la colonisation spatiale par l’Homme. Il disait alors : « La colonisation de l’espace nous ouvre les portes vers de nouvelles frontières. Les terres qui attendent d’être construites dans l’espace nous permettront de créer des sociétés nouvelles, avec de meilleurs systèmes sociaux et un cadre de vie plus agréable. »

Plusieurs installations ont émané de l’imagination des deux artistes que l’on peut classer en trois catégories : les stations spatiales toroïdales, sphériques et cylindriques. Elles seraient en orbite autour de la Lune pour simuler une gravité et comporteraient de gigantesques miroirs afin de refléter le soleil à l’intérieur des villes. Les matériaux de construction seraient de leur côté extraits de la Lune et des astéroïdes.

Si les travaux de Don Davis et Rick Guidice nous font penser aujourd’hui à un film de science-fiction, Interstellar pour ne citer que lui, la NASA et de nombreuses organisations privées continuent de croire en la possibilité de coloniser l’espace. Le projet Kalpana One, nommé d’après Kalpana Chawla, l’une des astronautes disparus dans la catastrophe de la navette Columbia de 2003, prévoit d’envoyer dans l’espace une petite colonie cylindrique pouvant accueillir 5000 habitants.

Voici quelques images des travaux des deux illustrateurs :

Capture d’écran 2015-04-04 à 11.48.37
Crédits : Don Davis / NASA Ames Research Center
Capture d’écran 2015-04-04 à 11.48.49
Crédits : Don Davis / NASA Ames Research Center
Capture d’écran 2015-04-04 à 11.49.39
Crédits : Don Davis / NASA Ames Research Center

– Crédits photo : Don Davis / NASA Ames Research Center.