in

Voici les cinq nouveaux projets d’exploration spatiale de la Nasa, un seul sera concrétisé

Crédits : NASA

Ce mercredi 30 septembre 2015, la Nasa a dévoilé quels sont les cinq projets d’exploration spatiale en course pour être concrétisés, et deux de ces projets concernent Vénus. Seule une ou deux de ces cinq missions sera validée par la Nasa qui annoncera sa décision au mois de septembre 2016.

Cinq nouveaux projets se disputent donc une validation en septembre 2016 par l’agence spatiale américaine. En attendant, chacun d’eux va bénéficier de trois millions de dollars pour pouvoir être peaufiné et détaillé. Pour le projet (ou les deux) qui sera officiellement validé par la Nasa, c’est un budget de 500 millions de dollars qui sera débloqué pour être mené à bien. Voici la présentation de ces cinq projets, et l’on note qu’après Mars et Pluton, c’est Vénus qui est au centre de l’attention de la Nasa, étant l’objet de deux de ces cinq missions.

Cette mission a pour objet d’envoyer une sonde dans le ciel de Vénus. Un vaisseau larguerait une sonde chargée d’étudier la composition chimique de l’atmosphère épaisse, brûlante et corrosive de notre voisine, en chutant durant 63 minutes jusqu’au sol, pour ensuite y étudier sa surface.


  • La mission Veritas

La mission Veritas concerne également Vénus, mais l’objectif est différent. Celle-ci serait confiée au JPL de la Nasa (Jet Propulsion Laboratory) et aurait pour objectif de rester en orbite autour de la planète pour en dresser un portrait précis ce qui permettrait d’avoir les toutes premières cartes de la déformation de la surface vénusienne et de sa composition.


  • La mission Psyche

L’objet ici est de visiter l’astéroïde Psyche, situé dans la ceinture d’astéroïdes, d’un diamètre de 213 km et composé à 90 % de fer et de nickel. Cet astéroïde est soupçonné d’être un embryon de planète résultant d’un impact avec un autre objet.


  • La mission NEOcam (Near Earth Objects)

Cette mission a pour objet l’envoi d’un télescope dans l’espace destiné à détecter et analyser tous les objets proches de la Terre qui représentent une menace et qui, jusqu’ici, restent difficiles à détecter.


  • La mission Lucy

L’objet ici est de visiter les astéroïdes troyens de Jupiter, situés sur son orbite, et qui pourraient provenir directement de la ceinture de Kuiper, un amas de petits corps situé loin au-delà de Neptune. Ces astéroïdes n’auraient en effet pas changé depuis la formation du Système Solaire, et les étudier permettrait de remonter le cours de son histoire.

Source : Nasa

  • Crédits photo : Nasa