in

Voici Canoo, un pick-up électrique très différent du Cybertruck en termes de design !

Crédits : Canoo

Il y a peu, la marque Canoo a dévoilé un pick-up électrique aux formes plutôt arrondies. Ainsi, son design semble se situer à l’opposé de celui du Cybertruck de Tesla. Néanmoins, le véhicule en question se démarque et ne ressemble en rien à ce qui se trouve actuellement sur le marché.

Un design “anti-Cybertruck”

En fin d’année 2019, Elon Musk avait présenté le très attendu pick-up de Tesla : le Cybertruck. Cette présentation avait d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre, notamment en raison de ses étonnantes courbes futuristes. De plus, sa carrosserie serait faite d’un alliage en acier inoxydable ultrarésistant. Au passage, il semblait y avoir des progrès à faire en ce qui concerne les vitres. En effet, Elon Musk avait utilisé une sorte de balle en acier afin de les tester, avec un succès très relatif.

Dans un communiqué du 10 mars 2021, la marque Canoo basée en Californie (États-Unis) a dévoilé un pick-up “tout rond”. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son design contraste totalement avec celui de l’anguleux Cybertruck. Néanmoins, comme ce dernier le pick-up de Canoo semble également tout droit sorti d’un film de science-fiction, ne ressemblant à rien de connu.

Canoo insiste sur la modularité

Tout comme Tesla, Canoo désire visiblement apporter sa touche d’originalité au niveau des pick-up électriques. L’avant de son habitacle ressemble à un genre de bulle et sa remorque ne comporte aucun angle droit. Néanmoins, la start-up californienne s’est surtout démarquée du point de vue de la modularité. En effet, l’engin est doté d’un coffre à l’avant et permet d’accéder à la remorque par tous les côtés. Citons également la présence de cloisons donnant la possibilité d’organiser des compartiments dans la remorque.

Le pick-up contient aussi des rangements coulissants sur les côtés de la carrosserie ainsi qu’un porte-bagage au niveau du toit. Par ailleurs, le véhicule comporte une multiprise ultra-compatible ainsi qu’un éclairage global de la remorque. De plus, les adeptes du camping verront peut-être un intérêt à choisir une option disponible permettant de transformer l’arrière de l’engin et en faire un genre de van habitable (voir ci-dessous).

pick-up Canoo 2
Crédits : Canoo

Une autonomie un peu légère

En ce qui concerne la motorisation, le pick-up sera disponible en deux versions, à savoir à propulsion ou à deux moteurs, un pour chaque essieu. Cette dernière configuration plus performante est prévue pour fournir jusqu’à 600 chevaux et 670 Nm de couple. Quant à sa charge utile, celle-ci s’élèvera à 800 kg maximum pour une autonomie d’environ 300 km. Rappelons au passage que Tesla promet 480 km d’autonomie pour le Cybertruck et jusqu’à 800 dans le cas de la configuration triple moteur.

Bien que les chiffres concernant l’autonomie du pick-up de Canoo restent pour l’heure théoriques, il est fort possible que le véhicule ne parvienne pas à séduire les usagers vivant dans des régions rurales éloignées. Les distances à parcourir sont en effet très longues et rien n’indique qu’il existera ou non des bornes de recharge sur le trajet. L’option “tente de camping” pourrait donc être un flop si l’autonomie n’est pas revue à la hausse.