in

Voici AeroMobil, un impressionnant projet de voiture volante !

Crédits : capture YouTube / AeroMobil

La start-up AeroMobil a récemment présenté une nouvelle version de son véhicule du futur, dont la commercialisation devrait débuter dès l’année prochaine. Quelques innovations par rapport à l’ancien modèle sont à noter, notamment au niveau des performances.

Un concept surprenant

Depuis quelques années déjà, la start-up slovaque AeroMobil travaille sur son projet de voiture volante. Lors du dernier salon de l’innovation VivaTech qui s’est déroulé à Paris du 16 au 18 mai 2019, cette société a présenté sa version 4.0 (voir vidéo en fin d’article). Il s’agit d’un véhicule électrique hybride pouvant accueillir deux personnes.

Équipée d’ailes escamotables et de roues rétractables, l’AeroMobil est capable de voler dans les airs mais également d’évoluer sur la route. Ce véhicule n’est pas sans rappeler quelque peu le concept de taxi volant Pop Up Next, dont le premier test avait été effectué en décembre 2018. La version 3.0 de l’AeroMobil avait pris son envol en 2014, mais la version 4.0 semble afficher des performances accrues. Selon la start-up, il s’agit de sa version commerciale, et celle-ci peut rouler à une vitesse maximale de 160 km/h. En mode avion, le véhicule affiche une vitesse de 360 km/h maximum sur une distance de 750 km !

Des ailes escamotables et des roues rétractables pour ce véhicule affichant de hautes performances
Crédits : capture YouTube/AeroMobil

Une commercialisation prochaine

Il faut savoir que pour accueillir un tel engin et permettre son envol ainsi que son atterrissage, il est nécessaire d’utiliser au moins un aérodrome avec une piste d’environ 600 mètres. Il ne s’agit donc pas d’un aéronef à décollage et atterrissage verticaux (VTOL).

Cela n’a pas empêché AeroMobil d’annoncer une commercialisation à partir de 2020. Déjà disponible en précommande sur le site du fabricant, l’engin ne sera visiblement pas pour toutes les bourses. En effet, afin d’acquérir cet AeroMobil 4.0, il faudra s’acquitter d’une somme comprise entre 1,2 et 1,5 million d’euros – un prix pour l’instant non défini. Par ailleurs, les certifications autorisant le vol se font attendre, mais celles-ci devraient arriver pour 2021 voire 2022. En tout cas pour l’heure, une vingtaine de voitures volantes seraient déjà en construction.

Enfin, la start-up a annoncé travailler actuellement sur une cinquième version de l’AeroMobil ! Cette dernière devrait toutefois davantage s’adresser à l’industrie aéronautique ainsi qu’aux futures entreprises de taxis volants.

En attendant, voici la vidéo officielle de la version 4.0 :

Source

Articles liés :

Bientôt une voiture volante avec des rotors intégrés aux roues ?

Cet ingénieur amateur fabrique sa propre voiture volante !

Une voiture volante pour allumer la flamme olympique à Tokyo en 2020 ?