in

Voici les 7 principaux sons qui peuvent provoquer le syndrome « Tom et Jerry » chez les chats

Crédits : Kenvic / Pixabay

Le syndrome « Tom et Jerry » ou « épilepsie réflexe féline audiogénique » est un trouble neurologique qui provoque des crises d’épilepsie chez les chats. Ce qui le déclencherait serait en réalité… les sons aigus.

Des vétérinaires britanniques et américains, dont Mark Lowrie et Laurent Garosi, du centre de soins vétérinaires Davies Veterinary Specialists à Londres, ont découvert quel était le facteur déclencheur de ce trouble neurologique, qu’ils expliquent dans une étude publiée le 27 avril dans le Journal of Feline Medicine and Surgery.

Un grand nombre de chats ayant des symptômes similaires à ceux de ce syndrome ont été observés, en prenant en compte le type de crise et les bruits qui l’ont précédée. 96 d’entre eux étaient réellement atteints du syndrome « Tom et Jerry ». La plupart étaient des chats âgés, d’une moyenne de 15 ans, et, parmi les différentes races félines, le chat birman semble être le plus susceptible de présenter ce type de trouble.

Les crises, entraînant généralement des évanouissements et des convulsions qui peuvent durer plusieurs minutes, seraient provoquées par des bruits aigus comme un cri de souris ou un tintement de verre. Un traitement peut être envisagé : un médicament anticonvulsivant pourrait rendre les crises épileptiques plus rares. Les recherches se poursuivent cependant pour déterminer l’origine exacte de cette réaction aux sons aigus.

Voici le top 7 des sons pouvant provoquer ce syndrome :

1. Le crissement d’une feuille de métal : 79 cas

2. Le tintement d’une cuillère de métal contre un bol en céramique : 72 cas

3. Le froissement d’une feuille de papier ou d’un sac plastique : 71 cas

4. Le bruit des touches d’un clavier d’ordinateur : 61 cas

5. Le bruit de pièces de monnaie ou de clés : 59 cas

6. Le bruit d’un marteau contre un clou : 38 cas

7. Le claquement de langue : 24 cas

Sources : Journal de la Science, France TV Info, L’Indépendant.