in

Voici 12 faits étonnants sur le sommeil !

Crédits : Pixabay/Dagon_

L’être humain passe près du tiers de sa vie à dormir tandis que le sommeil fait l’objet de mystères encore non élucidés. Voici quelques éléments à savoir, à la fois surprenants et intéressants au sujet de cette étape journalière indispensable à notre vie.

Pour commencer, le simple fait de manquer quelques heures par nuit pendant plusieurs jours de suite serait équivalent à être ivre, incroyable non ? Mais ce n’est pas tout : les femmes doivent absolument dormir plus que les hommes, selon certaines études. En effet, les femmes ont besoin de dormir une heure de plus par nuit que les hommes, tandis que le manque de sommeil serait encore plus nuisible pour elles, puisqu’elles seraient dans ce cas plus assujetties à développer certains troubles comme la dépression.

Saviez-vous que l’idéal est d’arriver à s’endormir au bout de 10 à 15 minutes ? Si quelqu’un s’endort au bout de 5 minutes, cela revient à dire que ce dernier manque de sommeil. Mais que penser de la position adoptée lors de notre sommeil ? Celle-ci peut tout simplement traduire certains traits de votre personnalité. Par exemple, une personne s’endormant en position fœtale serait plutôt sensible, tandis que s’endormir sur le dos traduirait le fait d’être exigeant, bien que tranquille et réservé.

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le fait d’être très fatigué peut éventuellement vous empêcher de dormir. Il est donc conseillé de faire la sieste de temps en temps afin d’éviter ce genre de soucis. Concernant les rêves, il y a de quoi s’étonner : près de la moitié de nos rêves s’envolent durant les cinq premières minutes suivant notre réveil. Après dix minutes, ce serait près de 90% du contenu des rêves qui s’évaporent.

Les enfants ont aussi leurs aléas. Près de 20% des enfants sont somnambules alors que « seulement » 4% des adultes le seraient ! Autres faits assez étonnants : dormir nu permettrait d’apprécier pleinement les bienfaits du sommeil, tandis que le manque de sommeil favoriserait le surpoids. En effet, manquer de sommeil causerait une plus forte envie de nourriture et modifierait le métabolisme.

Le sommeil est également influencé par le cycle lunaire. La lune aurait donc une incidence sur la durée du sommeil, ainsi que sur sa qualité. Selon des chercheurs suisses, lors de la nouvelle lune, nous dormions en moyenne 20 minutes de moins qu’à l’accoutumée. Enfin, sachez que la nuit porte conseil, il ne s’agit pas seulement d’un simple adage. Notre cerveau continue de travailler la nuit et prendre des décisions.