in

Virgin Galactic devrait reporter ses voyages dans l’espace de plusieurs années

Crédits : IrishFireside / Flickr

Décidément, ce n’est pas la période la plus rose pour Richard Branson et sa société Virgin Galactic qui comptait envoyer dès 2015 ses premiers touristes dans l’Espace. En effet, les soucis s’accumulent et le calendrier initial doit être revu, pour un premier lancement repoussé probablement de quelques années.

Il faut dire que la publicité et la presse autour de ce projet ont tourné à la catastrophe quand récemment, le Virgin Galactic SpaceShip Two a explosé tragiquement en vol. L’enquête menée par la FAA actuellement en cours pourrait prendre des mois voire des années. Mais selon les premières conclusions, l’erreur humaine ne serait pas seule en cause et bien associée à une déficience technique mineure n’impliquant pas le moteur, ce qui pourrait être rassurant.

Mais les soucis s’accumulent pour la firme anglaise. Après les gros problèmes de performance du moteur survenus il y a quelques mois, les vibrations extrêmes de la navette qui empêchent une bonne lecture des données et des instruments, ou encore le carburant qui s’infiltre dans les ailes de la navette, de nouvelles complications apparaissent. Un nouveau carburant a en effet adopté, mais il semble que son intégration pose de réelles difficultés pour les ingénieurs.

À l’heure où les premiers candidats commencent à faire machine arrière pour vivre l’expérience, il devient primordial pour Virgin de retrouver une bonne presse et de garantir une sécurité maximale pour ce qui sera un événement planétaire. En ce sens, elle n’a pas d’autre choix que de repousser l’échéance et bien que la marque n’ait pas communiqué sur un nouveau calendrier, de nombreux spécialistes s’accordent sur un lancement repoussé de quelques années.