in

Mais au fait, il vient d’où le père Noël ?

Crédits : Pixabay / suju

Dans quelques heures, nous célébrerons Noël entourés des symboles qui accompagnent cette fête traditionnelle, comme le sapin, la distribution de cadeaux et le père Noël. Mais au fait, d’où vient ce fameux bonhomme rouge ?

Comment le père Noël, parmi les symboles qui entourent la nativité, s’est-il enraciné à ce point dans nos traditions ? Ce personnage est fortement inspiré de Saint Nicolas, que l’on fête le 6 décembre pour accompagner la période charnière du passage vers l’hiver. Saint Nicolas est né en 270 au sud de la Turquie actuelle, et a été fait évêque aux alentours de l’an 312. Au XIe siècle, ses reliques ont été transférées à Bari, en Italie.

Comme l’écrit Sciences & Avenir, ses miracles et sa générosité ont longtemps été contés, contribuant à la propagation de son culte. On le voit comme un donateur de vivres et il devient le patron des enfants, expliquant la distribution de friandises aux plus sages. Le pouvoir du père Noël de se déplacer dans les airs vient lui des pays de culture germanique, où sa figure se superpose à celle du dieu Odin.

Mais le père Noël tel que nous le connaissons nous vient d’Outre Atlantique, plus précisément des États-Unis. Cela commence d’abord en 1823, lorsque le pasteur Clement Clark Moore écrit un ouvrage intitulé “La Nuit avant Noël”, dans lequel figure Saint Nick, un lutin qui se déplace dans le ciel grâce à un traîneau tiré par des rennes. Ensuite en 1860, le caricaturiste Thomas Nast le dessine sous forme d’un gnome ventripotent et farceur, fabriquant ses jouets dans le Grand Nord. En 1930 il prend enfin la forme familière que nous connaissons tous, avec la célèbre marque Coca Cola qui l’habille aux couleurs de la firme et le fait siroter le fameux soda. Une image qui sera affichée pendant des décennies sur les murs de toutes les villes du monde, pour rester aujourd’hui  la figure du père Noël.