Une épée viking vieille de 1 100 ans retirée d’une rivière britannique

épée viking
Un pêcheur à l'aimant a sorti une épée viking vieille de 1 100 ans d'une rivière britannique. Crédits : Trevor Penny

Un pêcheur à l’aimant a fait une découverte remarquable dans la rivière Cherwell, dans l’Oxfordshire. En novembre 2023, il en a en effet ressorti une épée corrodée datant de l’époque viking. D’après les experts, l’arme aurait entre 1 000 et 1 200 ans.

Une découverte fortuite

La pêche à l’aimant, également connue sous le nom de pêche magnétique, est une activité qui consiste à utiliser un aimant puissant pour récupérer des objets métalliques du fond des cours d’eau, tels que des rivières, des lacs ou des canaux. Les participants à cette activité attachent un aimant néodyme, connu pour sa forte capacité d’attraction, à une corde solide et le lancent dans l’eau dans l’espoir que des objets métalliques cachés sous la surface s’y accrochent. Les aimants utilisés dans cette activité sont considérablement plus puissants que les aimants ordinaires et peuvent récupérer une variété d’objets, des pièces de monnaie et des clés jusqu’à des objets plus gros et plus lourds comme des vélos, des coffres-forts ou encore des armes à feu.

Cette activité est devenue populaire parmi ceux qui s’intéressent à la fois à la protection de l’environnement, en nettoyant les cours d’eau des déchets métalliques, et à l’histoire, en découvrant des objets perdus depuis longtemps qui peuvent avoir une valeur historique ou sentimentale.

Il y a quelques mois, Trevor Penny est par exemple tombé sur une épée ancienne. La trouvaille a été faite par hasard, alors qu’il cherchait d’autres artefacts. Initialement, il ne s’est pas rendu compte de la nature de l’objet et a demandé l’avis d’un ami. Une fois identifiée comme une épée viking, des images de l’arme ont été téléchargées sur Google pour confirmer son origine.

épée viking
L’épée viking fortement corrodée date d’entre 850 et 975 apr. J.-C.. Crédits : Trevor Penny

Une épée qui témoigne de raids passés

L’épée elle-même est un artefact significatif qui provient d’une période où les Vikings, originaires de Scandinavie, se rendaient en Grande-Bretagne pour piller, conquérir et commercer. Le 8e siècle avait marqué les premières incursions vikings en Grande-Bretagne, avec le célèbre raid sur le monastère de Lindisfarne en 793. Les Vikings avaient ensuite continué à exercer leur influence sur la région pendant plusieurs siècles jusqu’à ce que les rois britanniques commencent à reconquérir les territoires conquis.

La bataille de Stamford Bridge, en 1066, avait ensuite scellé la fin de l’ère viking dans la région et marqué la défaite de Harald III Sigurdsson, le roi de Norvège, par les Saxons.

L’épée viking récupérée dans cette rivière offre un précieux témoignage de cette époque historique. Après sa découverte, l’arme a été remise aux services du musée d’Oxford où elle sera probablement exposée au public après avoir été examinée sous toutes les coutures.