in

Vie extraterrestre : ce nouveau télescope va cibler l’étoile la plus proche

Crédits : ESO/Digitized Sky Survey 2

Un nouveau télescope nommé TOLIMAN se focalisera bientôt sur Alpha Centauri, le système stellaire le plus proche de la Terre, pour y sonder la présence de nouvelles planètes potentiellement habitables. Pour ce faire, l’observatoire s’appuiera sur la méthode de la vitesse radiale. Son lancement est prévu au milieu des années 2020.

Situé à environ 4,2 années-lumière, Alpha Centauri est le système stellaire le plus proche de la Terre. Il se compose de trois étoiles, dont deux ressemblent à notre Soleil. La troisième est une naine rouge appelée Proxima Centauri, connue pour abriter au moins deux exoplanètes, dont l’une évolue dans la zone habitable de son étoile et semble similaire à la Terre. Mais pourrait-il y en avoir d’autres ?

Pour le savoir, une équipe d’astronomes du Breakthrough Initiatives développe une nouvelle mission nommée TOLIMAN, concentrée sur la méthode de la vitesse radiale.

Oscillations gravitationnelles

L’objectif de cette mission est de braquer un télescope équipé d’une lentille pupillaire diffractive capable de diffuser la lumière des étoiles en un motif floral sur le système Alpa Centauri. Ce processus permettra aux astronomes de détecter plus facilement de minuscules irrégularités dans leurs mouvements. Ces « tiraillements gravitationnels » seraient alors possiblement causés par l’influence gravitationnelle de planètes en orbite.

« Même pour les étoiles brillantes les plus proches, trouver des planètes est un énorme défi technologique« , souligne Eduardo Bendek, un ingénieur optique au Jet Propulsion Laboratory de la NASA qui participe au projet. « Notre mission TOLIMAN lancera un télescope spatial conçu sur mesure qui effectuera des mesures extrêmement fines de la position de ces étoiles dans le ciel. S’il y a des planètes en orbite, ces dernières auront un effet sur leur étoile, générant des oscillations minuscules, mais mesurables« .

TOLIMAN télescope alpha centauri
Cette image simule une vue d’Alpha Centauri, le système stellaire le plus proche du soleil, tel qu’il pourrait être vu par le nouveau télescope spatial de chasse aux planètes TOLIMAN. Crédits : Breakthrough Initiatives

Si une mission humaine vers le système Alpha Centauri reste pour le moment du domaine de la science-fiction, cette mission tentera au moins de répondre à certaines des questions les plus fondamentales concernant ses planètes. La mission se concentrera sur la zone habitable autour des trois étoiles. Les astronomes chercheront ensuite à déterminer si ces mondes pas si lointains pourraient abriter la vie ou non en analysant la composition de leur atmosphère, si tant est qu’elles en aient.

TOLIMAN télescope alpha centauri
Une vue sur le système stellaire Alpha Centauri. Crédits : ESO/Digitized Sky Survey 2

La mission vient de recevoir une enveloppe de 788 000 dollars du gouvernement australien et devrait être prête au milieu des années 2020.