in

Vidéo : Quand une voiture Tesla prédit un accident et parvient à l’éviter

Crédits : Pixabay

Une dashcam aux Pays-Bas montre comment l’Autopilot d’une voiture Tesla parvient à prédire puis éviter un accident en prenant en compte des données invisibles pour le conducteur.

La scène se déroule sur une autoroute néerlandaise, le 27 décembre dernier, vers 16 heures. Sur la route entre Liège, en Belgique, et Amsterdam, aux Pays-Bas, un couple et ses deux enfants se trouvent à bord d’une voiture Tesla. Sur les images tournées dans l’habitacle par une dashcam (vitesse de croisière : 113 km/h), un signal sonore retentit; c’est l’alarme de collision frontale. L’impact n’a pas encore eu lieu, mais  les calculs du système d’autopilote ont justement prédit qu’il ne pourrait être évité, la vitesse du véhicule rouge étant trop élevée pour éviter le 4×4 qui la précède et qui ralentit. La Tesla s’arrête presque aussitôt, sans intervention sur la pédale de frein. Hans Noordsij, le conducteur, n’avait alors pas vu l’accident survenu quelques dizaines de mètres plus loin :

“On écoutait de la musique et la voiture s’est arrêtée toute seule”, raconte le conducteur de la Tesla. “Nous n’avons pas vu l’accident, mais la voiture l’a vu à notre place”, précise-t-il. La voiture stoppée, l’homme court aussitôt vers les véhicules accidentés pour tenter de venir en aide aux conducteurs impliqués. Aucune victime ne sera à déplorer. Choqué, mais sa famille indemne, le conducteur est alors conforté dans son choix. “La raison pour laquelle j’ai acheté cette voiture, c’est justement la sécurité”.

https://www.youtube.com/watch?v=dh-bnu3ke9E

Avec la mise à jour 8.0 de la fonction Autopilot des Tesla, le constructeur automobile a revu entièrement la manière dont fonctionne le radar pour lui permettre de voir ce que le conducteur ne voit pas. Cela permet aux Model S et Model X d’avoir un temps d’avance sur ce qu’il se passe sur la route comme en témoigne cette vidéo mise en ligne par le conducteur. Le constructeur, lui,  s’en est rapidement emparé pour vanter la sécurité de ses modèles habitués aux controverses. “Il s’agit de la vidéo d’un propriétaire d’une Tesla, ce qui lui donne encore plus de crédibilité“, assure Charles Delaville, porte-parole du constructeur américain. Alors, rassuré(e) ?

Source