in

Vidéo : visualisez la saison cyclonique dévastatrice de 2017 dans l’Atlantique nord !

Crédits : capture YouTube / NOAASatellites

En 2017, la saison cyclonique dans l’Atlantique nord a été particulièrement intense et dévastatrice. Plusieurs satellites de la NASA ont permis de reconstruire ces phénomènes climatiques en accéléré. Par ailleurs, les images montrent également la fumée des violents feux de forêt ayant impacté la côte Pacifique des États-Unis.

La saison cyclonique 2017 en vidéo

La vidéo visible en fin d’article a été publiée par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Il s’agit d’un accéléré des images satellites de l’Atlantique nord obtenues entre les mois de juin et novembre 2017. Or, cette saison cyclonique avait été particulièrement intense, avec les passages de nombreuses tempêtes tropicales et ouragans. Il s’agissait vraisemblablement de la pire saison depuis au moins cinq ans. En effet, celle-ci a rappelé d’autres ouragans catastrophiques tels que Sandy (2012) et Katrina (2005).

Rappelons que les trois ouragans les plus dévastateurs de cette saison 2017 ont été Harvey (août), Maria et surtout Irma (septembre). L’ouragan Irma a été le plus puissant jamais enregistré dans l’océan Atlantique, selon les météorologues. Au moment de frapper Haïti, avant d’arriver à Cuba puis la Floride, Irma avait battu le record mondial de durée de vents soutenus supérieurs à 297 km/h. Cette vitesse a été atteinte durant 33 heures ! Avant cela, le typhon Haiyan qui avait dévasté les Philippines en 2013 détenait le record précédent (24 heures).

ouragan Irma
Trajectoire de l’ouragan Irma (septembre 2017).
Crédits : NOAA

D’autres phénomènes visibles

Afin d’analyser les tempêtes tropicales et ouragans, les satellites suivent les aérosols transportés par l’atmosphère. Ceux-ci, incarnés par le sel de mer, le sable et la fumée des feux de forêt sont également visibles sur les images. Il faut savoir que ces poussières atmosphériques se concentrent au cœur des tempêtes. Elles sont emprisonnées dans l’eau condensée puis entraînées vers la mer avec les précipitations.

Les images montrent donc le sable du Sahara transporté au-dessus de l’océan Atlantique. Surtout, apparaît la fumée des feux de forêt ayant dévasté la côte Pacifique des États-Unis. Rappelons que ce travail de la NOAA permet à la fois de comprendre les phénomènes atmosphériques ainsi que leurs interactions avec les aérosols. Il faut savoir que ces mêmes aérosols font constamment l’objet de recherches puisque leur rôle dans le comportement des masses d’air n’est pas encore totalement compris.

Voici la saison cyclonique de l’Atlantique nord en 2017 :

Source

Articles liés :

Les incroyables images de l’ouragan Irma vu depuis l’espace !

Ouragan Maria : alerte dans les Petites Antilles et risque d’effet Fujiwara

Irma, Harvey, Katrina… qui choisit le nom des cyclones ?