in

Vidéo : une fourmi tente le plus petit cambriolage du monde

Crédits : Capture YouTube / Choc Tube TV

C’est un marchand de pierres précieuses de New York qui capturait ces images il y a quelques jours : une fourmi tentant de dérober un petit morceau de diamant. Sans doute le plus petit cambriolage du monde.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, des piles de très petits diamants sont disposées sur un buvard de bureau. La caméra effectue alors un zoom avant et se concentre près d’un coin du buvard, révélant notre chère cambrioleuse : une fourmi se précipitant avec un diamant saisi dans ses mandibules. Pendant environ 47 secondes, la caméra suit l’insecte sur la table. Parfois, celui-ci avance avec le diamant devant lui, parfois en traînant la pierre précieuse en marche arrière – sans nul doute beaucoup plus lourde que lui. Mais alors, pourquoi un tel “vol à l’étalage” ?

Tout d’abord, « les insectes industrieux qui vivent en colonies collectent souvent des objets à ramener à leurs nids », explique à LiveScience Helen McCreery, chercheuse au Département de Biologie intégrative à la Michigan State University (États-Unis). Ces objets sont parfois beaucoup plus lourds que les fourmis elles-mêmes : « j’ai vu des fourmis traîner des choses bien plus de 100 fois leur masse, dit-elle. Elles sont très fortes ». D’ailleurs, cette fourmi alternant sa « méthode de transport », il est très probable que ce morceau de diamant est à la limite du poids que l’insecte peut transporter.

« En général, lorsque les fourmis butineuses ramassent quelque chose, c’est généralement un morceau de nourriture, poursuit la chercheuse. Les fourmis peuvent également transporter des matériaux à incorporer dans leur maison, mais il est peu probable que cette fourmi ait un objectif d’ingénierie pour ce diamant. L’explication la plus probable est qu’il y avait une substance alimentaire enrobant la gemme, ce qui a fait penser à la fourmi que c’était quelque chose de comestible ».

Quant à savoir si la fourmi a réussi à s’enfuir avec son butin, nous n’avons aucun moyen de le savoir. Notre marchand de pierres a probablement récupéré son trésor, laissant repartir l’insecte bredouille. Mais qui sait, peut-être lui a-t-il fait une fleur ?

Articles liés : 

Vidéo : quand un million de fourmis attaquent un nid de guêpes

De nouvelles fourmis capables de se faire “exploser” face à l’ennemi découvertes à Bornéo

Pourquoi les termites sacrifient leurs aînés dans les guerres contre les fourmis