in

Vidéo : SpaceX lance avec succès quatre nouveaux astronautes vers l’ISS

Crédits : Joel Kowsky / NASA)

SpaceX vient de lancer avec succès le premier vol opérationnel de sa capsule Crew Dragon vers l’ISS. L’équipage, composé de trois astronautes américains et d’un spationaute japonais, doit arrimer la station dans quelques heures.

Après le succès de la mission d’essai Demo-2, qui propulsait les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley vers l’ISS en mai dernier, SpaceX avait de nouveau rendez-vous avec l’histoire avec le lancement de sa première mission habitée opérationnelle pour le compte de la NASA, baptisée Crew-1.

Une mécanique déjà bien huilée

Ce dimanche, les astronautes de la NASA Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker, accompagnés de Soichi Noguchi, astronaute à la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency), ont rejoint le complexe de lancement 39A du centre spatial Kennedy de la NASA en Floride, à bord de Tesla Model X blanches ornées de l’ancien logo “ver” de l’agence américaine.

À leur arrivée, les quatre astronautes ont emprunté un ascenseur pour accéder au bras d’accès de l’équipage. Ils sont ensuite montés dans leur capsule nommée Resilience. Après une série de vérifications du système, l’équipe de fermeture a détecté un petit débris coincé dans le joint de la trappe du vaisseau. Les ingénieurs ont ainsi passé plusieurs minutes à résoudre ce problème, avant de libérer le pad.

Dès lors, SpaceX a commencé à charger la fusée en oxygène liquide et en kérosène, 45 minutes avant le décollage. La Falcon 9 a finalement décollé à 01h27 du matin (heure française). Son booster est ensuite revenu se poser avec succès sur une plateforme dédiée en plein Atlantique.

«La NASA tient son engagement envers le peuple américain et ses partenaires internationaux de fournir des missions sûres, fiables et rentables vers la Station spatiale internationale en utilisant l’industrie privée américaine», a déclaré Jim Bridenstine, administrateur de la NASA.

Voici la vidéo du décollage :

Accostage prévu mardi matin

Si tout se passe comme prévu, ce vol à destination de l’ISS sera entièrement autonome. Autrement dit, l’équipage n’aura pas besoin de manœuvrer le vaisseau. La Crew Dragon doit normalement accoster la station ce mardi matin à 05h00 heure française. Une fois sur place, les quatre astronautes resteront à bord pendant six mois. Ils échangeront ensuite leurs places avec les membres de la mission Crew-2, à laquelle participera le spationaute français Thomas Pesquet.

Notez que l’autre partenaire commercial de la NASA, Boeing, a pris du retard avec sa capsule Starliner en raison de plusieurs problèmes techniques essuyés lors d’une première mission d’essai non habitée. L’entreprise prévoit un second vol d’essai dès le début de l’année prochaine, et ne devrait pas faire voler son premier équipage avant 2021.