in

VIDEO : Regardez l’impact de la sonde Hayabusa 2 sur l’astéroïde Ryugu !

Crédits : capture YouTube / JAXA

L’agence spatiale japonaise (JAXA) a récemment publié une vidéo du second impact de la sonde spatiale Hayabusa 2 sur l’astéroïde Ryugu. Ces images sont issues d’un appareil photo ayant pris des clichés à des intervalles très proches.

Une mission sans encombre

Le 22 février 2019, la sonde Hayabusa 2 de la JAXA s’est posée une première fois sur l’astéroïde Ryugu et ses 900 mètres de diamètre. Il s’agissait d’un passage bref, le temps de tirer une balle de tantale à une vitesse de 300 mètres par seconde. L’objectif ? Fragmenter la roche dans le but de récolter un échantillon de l’astéroïde à ramener sur Terre. Cet impact a logiquement laissé une trace sur Ryugu. En avril 2019, la sonde a largué un petit impacteur de 2 kg ayant frappé la surface de l’astéroïde Ryugu à une vitesse de 7200 km/h ! Le but était ici de former un cratère afin de récolter d’autres échantillons, comme c’est le cas de chaque intervention.

Le 25 juillet 2019, la JAXA a publié une vidéo du second impact de la sonde, ayant eu lieu deux semaines plus tôt. L’astéroïde orbitant autour du soleil se trouvait à environ 100 000 kilomètres de la Terre au moment de l’impact. Il faut également savoir que ces images visibles en fin d’article font l’objet d’une technique de photographie rapide mise au point en collaboration avec la Tokyo University of Science (Japon). Par ailleurs, la réalisation de la vidéo a été financée par de multiples dons.

La sonde Hayabusa 2 a entamé son retour vers la Terre après avoir récolté ses derniers échantillons !
Crédits : Wikipedia

Pourquoi une telle mission ?

La sonde Hayabusa 2 est désormais en route vers la Terre où elle devrait arriver en 2020, après un périple débuté en 2014. Selon les chercheurs nippons, il est question de clarifier l’origine de la vie sur notre planète. Afin d’y parvenir, il incombe d’étudier différents types d’astéroïdes (type S, C et D). Or, Ryugu est un astéroïde de type C, c’est à dire un corps primordial contenant des minéraux organiques ou hydratés.

Les scientifiques sont impatients de pouvoir analyser les échantillons récoltés par la sonde. Selon eux, il sera possible d’étudier la matière organique et l’eau dans le système solaire ainsi que la façon dont ces dernières coexistent tout en s’affectant. Rappelons que la Science pense que les astéroïdes ont apportés l’eau et les matières organiques sur Terre il y a quelques milliards d’années. Ceci aurait alors permis le développement de la vie sur notre planète. En somme, ces recherches visent à confirmer cette théorie.

Voici les images du second impact de la sonde Hayabusa 2 sur l’astéroide Ryugu :


Articles liés :

La sonde Hayabusa2 s’est posée avec succès sur l’astéroïde Ryugu

Un astéroïde vient de survoler la Terre, nous venions à peine de le repérer

L’astéroïde Bennu photographié à 690 mètres de distance