in ,

Vidéo : le premier cas documenté d’une araignée tuant un opossum

Crédits : Université du Michigan / YouTube

Une araignée géante a récemment été filmée en train de s’attaquer à un opossum, en pleine Amazonie. C’est la toute première documentation d’un arachnide « s’occupant » d’un marsupial de cette manière. Les détails de cette rencontre ont été publiés dans la revue Amphibian & Reptile Conservation.

La grande majorité des araignées se nourrissent d’insectes, mais certaines ont un régime plus varié. Selon les espèces, oiseaux, petits mammifères, amphibiens, reptiles ou poissons peuvent parfois figurer au menu. En revanche, jamais personne n’avait eu l’occasion d’observer une araignée s’attaquant à un opossum, un petit mammifère marsupial. C’est désormais chose faite en Amazonie, au sud-est du Pérou. L’équipe de chercheurs, dirigée par le biologiste évolutionniste Daniel Rabosky, étudiait au beau milieu de la nuit les interactions prédateur-proie dans la forêt, lorsqu’ils tombèrent sur cette scène.

« Extatiques et choqués »

« L’opossum avait déjà été saisi par la tarentule et se débattait encore faiblement à ce moment-là. Mais après environ 30 secondes, il a cessé de bouger, a déclaré le biologiste Michael Grundler, membre de l’équipe. Nous étions plutôt extatiques et choqués, et nous ne pouvions pas vraiment croire ce que nous étions en train de voir. Nous savions que nous assistions à quelque chose d’assez spécial, mais nous ne savions pas que c’était la première observation après les faits ».

L’araignée, appartenant au genre Pamphobeteus, avait à peu près la taille d’une petite assiette (pattes comprises). L’opossum lui, du genre Marmosops, était un jeune spécimen :

La (dure) loi de la jungle

Pendant leur voyage, les chercheurs expliquent avoir également observé des araignées en train de chasser des grenouilles, des lézards, des serpents et des poissons. Ont également été documentées des attaques de centipèdes sur plusieurs vertébrés. L’une de ces attaques, surprenante, aurait mis en scène une grande scolopendre (21 paires de pattes), en train de dévorer un serpent corallien. « Ces serpents sont très dangereux et peuvent tuer des humains. En voir un tué par un arthropode était très surprenant, note Joanna Larson, co-auteure de l’étude. Ces centipèdes sont des animaux terrifiants, en fait !».

On rappelle également, malgré la compassion exprimée envers ce pauvre petit opossum, que le devoir civique de nos arachnides est crucial. Une récente étude publiée il y a quelques mois dans la revue Science of Nature suggérait en effet que sur Terre, les araignées se nourrissent chaque année de 800 millions de tonnes de proies. C’est – pour donner une idée plus précise – deux fois plus que les humains. En dévorant plusieurs centaines de millions de tonnes d’organismes chaque année, les araignées jouent donc un rôle essentiel dans le maintien des écosystèmes.

Source

Articles liés :

Découverte de fossiles d’araignées qui vivaient à l’époque des dinosaures

Ces petites araignées nourrissent leurs bébés avec du “lait”

Faut-il apprendre des araignées pour construire des ponts plus solides ?