in

Vidéo : Le jour où l’Atlantique se déversa en Méditerranée

Crédits : NeuPaddy / Pixabay

Il y a 6 millions d’années, la Méditerranée s’était isolée de l’océan Atlantique alors que des mouvements sismiques avaient élevé le niveau du détroit de Gibraltar. Asséchée sous l’effet de l’évaporation, le destin de la Grande Bleue semblait scellé. Pourtant, à la suite d’un événement sismique majeur, similaire à celui qui avait provoqué sa fermeture 700 000 ans auparavant, l’Atlantique réussit à se frayer un chemin avant de se déverser en Méditerranée. C’était il y a 5,33 millions d’années.

Il y a quelques années, une équipe de recherche franco-espagnole montrait que la Méditerranée s’était remplie à nouveau, en l’espace de deux ans seulement, lorsque les eaux de l’Atlantique se frayèrent un chemin à travers Gibraltar, à la faveur d’un épisode sismique. D’après leurs estimations, le niveau serait ainsi monté, à certains moments et en certains endroits, de plus de 10 mètres par jour, avec un débit estimé à 100 millions de mètres cubes par heure ! C’est que la baignoire est grande, aussi.

Ces mêmes chercheurs ont révélé, à partir de données géologiques et sismiques, l’existence d’un ancien canal d’environ 200 kilomètres de long qui traverse le détroit de Gibraltar d’ouest en est et qui, selon eux, a été creusé par l’érosion due au déversement des eaux de l’Atlantique dans la «cuvette» asséchée de la Méditerranée.

En utilisant un modèle d’incision mis au point par des hydrologues pour les fleuves de montagne, ils sont parvenus à évaluer la durée de l’inondation. Après une phase de démarrage lente qui s’est étalée sur plusieurs milliers d’années, le remplissage s’est brutalement accéléré : 90 % du volume d’eau provenant de l’Atlantique se serait alors déversé pendant un laps de temps très court, de quelques mois à deux ans seulement. Leurs données suggèrent plutôt l’existence d’une immense coulée d’eau descendant le long d’une pente de plusieurs kilomètres de large, depuis l’Atlantique vers la Méditerranée.

Source : notre-planete