in

Collision entre deux nuages de matière émis par un trou noir supermassif

Crédits : tpsdave / Pixabay

Hubble, le télescope spatial développé par la Nasa, est parvenu à saisir la collision entre deux nuages de matière situés dans un jet, émis à une très grande vitesse par le trou noir supermassif d’une galaxie, située à environ à 260 millions d’années-lumière.

Pour la toute première fois, une collision entre deux nuages de matière situés dans un même jet émis par un trou noir a pu être immortalisée et observée par les astronomes. Ces trous noirs émettent des jets de matière d’une chaleur et d’une vitesse extrême, qui s’approchent jusqu’à 99 % de la vitesse de la lumière.

Ici, les astronomes ont compilé et analysé les données recueillies depuis une vingtaine d’années par le télescope spatial Hubble sur la galaxie NGC 3862, située à 260 millions d’années-lumière de la Terre. Cela leur a permis d’assister à un spectacle saisissant et impressionnant, celui d’une collision entre deux nuages de matière, situés au sein d’un jet émis par le trou noir supermassif de la galaxie NGC 3862.

Situés donc au sein du même jet, l’un des nuages se déplace extrêmement rapidement tandis que l’autre avance plus lentement. Toujours est-il que la collision a bien eu lieu, produisant une lumière d’une intensité extrême.

Source : Nature