in

Bird of Prey : Le vélo qui vous donnera la sensation de voler

Crédits : Bird of Prey Bicycles

Le vélo Bird of Prey est une bicyclette assez incroyable. Alors que le premier vélo date du XIXe siècle, l’évolution de ce dernier a connu diverses étapes et différentes positions du cycliste. Cependant, le Bird of Prey permet une position encore jamais vue auparavant.

Au fil du temps, le vélo a bien changé : différentes tailles, des matériaux et types d’assises variées… Il existe également bon nombre type de vélos correspondant à différents usages. Cependant, le vélo Bird of Prey a été conçu pour que le cycliste se place en position allongée sur le ventre.

Le cadre est en aluminium, mais la particularité réside dans ses courbes et son assise destinée non pas à accueillir le fessier de l’usager, mais ses hanches, tandis que les coudes sont suffisamment calés par des accoudoirs prévus à cet effet. Le pédalier est quant à lui placé derrière la roue arrière. Le cycliste est alors positionné vers l’avant et ses jambes sont tendues vers l’arrière, comme s’il volait. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le nom du vélo signifie “oiseau de proie”.

Pourquoi une telle position alors que celle-ci semble incongrue ? La position ventrale est synonyme de meilleure pénétration dans l’air. De plus, cette configuration permet d’abaisser le centre de gravité du cycle, et donc d’augmenter son rendement global. Côté maniabilité, elle devrait être optimale et la position du cycliste ne serait pas un problème, selon le concepteur.

Le vélo Bird of Prey a été mis au point par un architecte, le Californien John Aldridge qui travaille sur ce projet depuis 1991. Il aura donc fallu attendre 25 ans pour que la production débute enfin. Mais comme toute innovation, il y a un prix, et celui-ci ne sera malheureusement pas pour toutes les bourses, puisqu’il atteint les 8500 dollars.

Voici une vidéo montrant le Bird of Pray à l’œuvre :

Sources : Tom’s GuideUberGizmo