in ,

Vegidair, le potager d’intérieur qui se fond dans votre électroménager

Les potagers d’intérieur sont nombreux à être apparus sur le marché comme celui présenté ici. Le Vegidair promet d’être le « premier potager électroménager » permettant à n’importe qui d’avoir la main verte et utilisable même par les débutants. À la différence des autres potagers d’intérieur connectés, celui-ci a pour but de s’intégrer au sein de votre équipement électroménager.

Cette solution est destinée aux urbains, tout comme les potagers d’intérieur Foop, Urban Potager ou encore Lilo Smart. S’intégrant à l’électroménager d’une cuisine, le Vegidair est destiné à ceux qui veulent profiter d’une consommation de produits frais toute l’année, mais qu’en est-il de la quantité au vu de ses dimensions très compactes ?

En effet, le Vegidair ne mesure que 8 x 55 x 48 cm ce qui le rend pratique et peu encombrant. La promesse des concepteurs de ce potager d’intérieur connecté est claire : tout ce que l’acheteur aura à faire, c’est l’arroser une fois toutes les trois semaines ! Évidemment, la taille du Vegidair ne permet pas une culture de fruits et de légumes, mais le fabricant assure une production de salades à hauteur de 20 kg !

Vous l’aurez compris, ce potager est entièrement autonome et gère quasiment tout : que ce soit la croissance des légumes et autres plantes aromatiques ou leur protection contre le développement d’insectes. Placées dans un substrat également utilisé par la NASA pour ses expériences de jardinage spatial, les plantes sont issues de petites capsules où se trouve la graine. Il est possible d’expliquer la participation peu fréquente de l’utilisateur en ce qui concerne l’apport en eau par la capacité du réservoir de 8 litres de gérer cette fonction en tenant compte du besoin des différentes plantes. De plus, l’éclairage est optimal, et ce, par le biais de LED’s d’une puissance de 40 W.

(Crédit photo : Vegidair)
[/media-credit] Credit: DR

Le Vegidair est connecté en WI-FI et se contrôle via une application dédiée sur smartphone sur laquelle le « jardinier » pourra prendre connaissance des informations liées à l’évolution des plantes. Par ailleurs, une alerte lui sera adressée lorsque le réservoir devra être rempli.

La capacité d’accueil de ce potager d’intérieur est de 16 capsules dont la variété peut s’avérer être un atout. Il y a un grand nombre de plantes aromatiques comme le basilic, la coriandre, la ciboulette, le persil ou encore l’estragon, mais également quelques variétés de salades telles que la roquette, le cresson ainsi que la romaine.

Côté prix, il va falloir faire l’effort d’assumer les 250 euros nécessaires pour son acquisition. Il faudra alors consommer pas mal de salade pour le rentabiliser !

(Crédit photo : Vegidair)
[/media-credit] Credit: DR

Sources : Les NumériquesUberGizmo