in

Une simple erreur de code a pu fausser les résultats de nombreuses études

Crédits : Pixabay

Des chercheurs basés à Hawaii ont déclaré avoir découvert une erreur dans une ligne de code, dont les conséquences pourraient être importantes. En effet, cette erreur a potentiellement faussé les résultats de plus d’une centaine d’études scientifiques !

Une simple erreur de code

Dans une publication dans la revue de l’American Chemical Society (ACS) du 8 octobre 2019, des chercheurs de l’Université d’Hawaii ont fait une révélation étonnante. Il est question d’un script créé en 2014 et écrit en langage Python. Or celui-ci, cité plusieurs fois dans des résultats d’études dans le domaine de la chimie, comportait un bug – ou plutôt une erreur de code. Autrement dit, les résultats de ces études ont malheureusement pu être faussés !

Comme l’explique Vice News dans un article du 10 octobre 2019, il est question d’un logiciel qui servait à effectuer divers calculs. Il s’agissait notamment de valeurs de déplacement chimique pour la spectroscopie à résonance magnétique nucléaire (RMN). En chimie, cette technique permet de trouver la composition moléculaire d’un échantillon. Ainsi, suivant le système d’exploitation utilisé, les résultats des calculs pourraient varier en raison de l’erreur de code.

Il est notamment question de valeurs de déplacement chimique pour la spectroscopie à résonance magnétique nucléaire (RMN).
Crédits : Wikipedia

Des conclusions potentiellement faussées

Il semble que l’erreur ait été découverte un peu par hasard. Un des chercheurs de l’Université d’Hawaii était chargé de vérifier des calculs pour un projet. Ce travail a été effectué dans le cadre d’une étude destinée à identifier des substances potentiellement efficaces dans l’élaboration d’un traitement contre le cancer. Cependant, l’intéressé a consulté son équipe après avoir observé des incohérences. Celle-ci a conclu à une variation des résultats en fonction du système d’exploitation utilisé pour lancer le script.

Par la suite, l’équipe a publié une version corrigée du script, mais les études passées sont potentiellement fausses ! En effet, les conclusions d’études déjà publiées pourraient être remises en question. De plus, il s’agit d’un problème difficilement gérable dans la mesure où le système d’exploitation est rarement mentionné dans les études. Il faut savoir qu’aucun nombre précis n’a été évoqué, mais les recherches concernées pourraient bien dépasser la centaine. Enfin, les chercheurs ayant trouvé l’erreur de code encouragent logiquement les scientifiques ayant utilisé ce script à procéder à une revérification de leurs résultats. C’est justement pour cette raison qu’une version corrigée du script a été publiée.

Source

Articles liés :

Comment un simple réglage pourrait fausser des milliers d’études scientifiques

Selon une étude, la plupart des études sont fausses !

Une étude sur l’eau hydrogénée s’est révélée être une arnaque !