in

Une rare sépulture viking découverte à Oslo : qui était à l’intérieur ?

sépulture viking Oslo
Crédit : Bureau de gestion du patrimoine culturel d'Oslo

Une équipe d’archéologues annonce avoir fouillé les restes d’une sépulture viking enterrée en haut d’une colline d’Oslo, en Norvège. D’après les analyses, la personne enterrée aurait vécu il y a environ 1 100 ans, à une époque où les Vikings s’aventuraient à travers l’Europe et l’Atlantique Nord.

Une découverte rare

Il y a quelques jours, une équipe annonçait avoir mis au jour les vestiges d’une grande salle viking mesurant environ quarante mètres de long et datant de l’époque de Harald Blåtand, le « roi Bluetooth ». Cette fois, direction la Norvège, avec la découverte d’une sépulture enterrée dans un jardin au sommet d’une colline. L’inhumation a été faite lors d’une enquête menée avant une construction prévue.

D’après Ann Zanette Tsigaridas Glørstad, conservatrice au Musée d’histoire culturelle de l’Université d’Oslo, la tombe contient les restes d’un individu incinéré et enterré avec une variété d’objets funéraires. Parmi eux figuraient deux couteaux, un bouclier et une broche qui aurait pu être utilisée pour attacher un manteau.

La chercheuse note que des broches de cape comme celles-ci sont quasiment toujours découvertes dans des tombes d’hommes présumés. Il est donc probable que cette personne ait été un homme également. Cette broche possédait aussi une épingle inhabituellement longue d’environ vingt centimètres, ce qui signifie qu’elle devait constituer une partie assez importante du costume du défunt.

On ignore encore à quoi servaient les couteaux. Les deux artéfacts sont de taille différente, ce qui laisse penser qu’ils étaient destinés à des fins différentes. La lame du plus petit semble également avoir été affûtée à plusieurs reprises. Il a donc probablement été utilisé par le défunt pendant une longue période.

sépulture viking Oslo
Les archéologues ont découvert la tombe viking en haut d’une colline, qui offrait une belle vue sur les environs, lors de travaux de construction. Crédits : Bureau de gestion du patrimoine culturel d’Oslo

Une personne de haut rang ?

Les tombes vikings à Oslo sont rares. C’est la première à être fouillée depuis le début des années 1900. Celle-ci est par ailleurs particulièrement bien conservée. La grande question est : qui était enterré à l’intérieur ?

Les chercheurs ne sont sûrs de rien, mais ils penchent pour une personne riche. « Le défunt semble avoir été enterré avec une sélection standard d’objets généralement associés à des hommes qui possédaient des fermes de taille moyenne ou grande« , précise l’archéologue Tsigaridas Glørstad. À cette époque, les personnes qui possédaient des fermes importantes étaient en effet considérées comme des personnes aisées, si ce n’est fortunées.

Quant à savoir si cet homme a participé ou non à des raids armés de son vivant, c’est une question encore ouverte.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.