in

Une poupée nous montre à quoi pourraient ressembler les futurs employés de bureau

Crédits : Matt Alexander

Dos courbé, varices, problèmes d’estomac… Une poupée grandeur nature témoigne de ce à quoi pourraient ressembler employés de bureau du futur.

Les employés de bureau, ou celles et ceux qui travaillent en position assise de manière générale, sont au courant : une bonne ergonomie est essentielle. Mais tout le monde ne respecte pas les règles. Pour témoigner des risques potentiels liés à un poste de travail mal configuré, l’entreprise Fellowes a récemment développé une poupée géante, nommée Emma.

Un physique transformé

Emma a le dos courbé en permanence, des varices au niveau des jambes à cause d’une mauvaise circulation sanguine, un estomac douloureux à cause de la tension permanente. Sans oublier les yeux secs, à force de regarder constamment son écran d’ordinateur.

La poupée a récemment été présentée en marge de la présentation d’un rapport intitulé Le collègue de travail du futur. Ce sondage, mené auprès de 3 000 personnes en France, en Allemagne et au Royaume-Uni nous révèle que 50 % des employés de bureau interrogés souffrent déjà de douleurs oculaires, 49 % de maux de dos et 48 % de maux de tête.

« À moins d’apporter des changements radicaux à notre vie professionnelle, par exemple en bougeant davantage, en nous adaptant à notre bureau, en prenant des pauses pour marcher ou en envisageant d’améliorer l’aménagement de notre lieu de travail, nos bureaux vont nous rendre très malades », explique William Higham, principal auteur de ce rapport.

Les dangers de la sédentarité

Notez que cette “étude” n’est vraiment officielle. L’entreprise Fellowes, qui l’a commandé, tente bien évidemment ici de promouvoir ses propres produits de bureau. Mais même si le physique de cette chère Emma est ici légèrement exagéré, il ne coûte rien de rappeler qu’un espace de travail mal configuré peut réellement malmener notre santé générale.

Rappelons que de récents travaux nous avaient également révélé que le simple fait de rester inactif pendant deux semaines suffisait à entraîner des effets néfastes sur le corps. Les niveaux de condition cardio-respiratoire des participants à l’étude avaient en effet chuté. Tous avaient également pris en moyenne un centimètre de tour de taille. La résistance à l’insuline avait aussi légèrement augmenté.

La bonne nouvelle, c’est que ces effets néfastes pour le corps pouvaient être inversés rapidement en modifiant nos habitudes. Si vous êtes amené à travailler dans un bureau, il est donc très important de prendre le temps de bouger régulièrement.

Côté ergonomie, rappelons que le dos doit rester le plus droit possible. Les pieds doivent également rester au sol, et vos yeux être placés à environ 60 centimètres de vos écrans. Enfin, vos bras et avant-bras, posés sur le bureau, doivent former un parfait angle droit.

Source

Articles liés :

Insolite : une société vend la “virginité” de robots sexuels

Une maman terrifiée par la comptine d’un enfant qui retentit au milieu de la nuit

Voici Henry, le premier robot sexuel destiné aux femmes et capable de faire de l’humour