in

Une pause dans le réchauffement climatique causée par les éruptions volcaniques ?

Crédits : WikiImages / Pixabay

Selon une nouvelle étude, la « pause » constatée depuis 15 ans dans le réchauffement climatique serait partiellement due à de petites éruptions volcaniques survenues au cours du 21e siècle, qui seraient en mesure d’envoyer dans la haute atmosphère terrestre davantage de gaz que l’on pensait jusqu’à maintenant.

On le sait déjà, les éruptions volcaniques ont pour effet de refroidir l’atmosphère. Comment ? Grâce au dioxyde de soufre émis par les éruptions qui, lorsqu’il se combine avec l’oxygène situé dans l’atmosphère, forme de petites gouttes d’acide sulfurique pouvant persister dans l’atmosphère durant plusieurs mois, réfléchissant une partie des rayons du Soleil vers l’espace, et réduisant du même coup la température sur Terre.

Jusqu’ici, nous pensions que seuls de grands volcans pouvaient en produire des quantités suffisantes pour nous refroidir. Mais selon cette nouvelle étude publiée dans Geophysical Research Letters et menée sur des mesures de l’air (depuis le sol et via des satellites), les petits volcans auraient aussi leur mot à dire, et pas des moindres. Des chercheurs ont calculé que l’énergie solaire réfléchie dans l’espace — avec ces particules d’acide sulfurique provenant des gaz sulfureux émis par les petits volcans — pourrait avoir réduit les températures du globe de 0,05 à 0,12 degré depuis 2000. Ils contribueraient ainsi à ralentir le réchauffement climatique en mode « pause » depuis une quinzaine d’années, période qualifiée de « hiatus du réchauffement climatique », au même titre que la faiblesse des activités solaires ou l’absorption de la chaleur de l’air par les océans.

À titre d’exemple, des éruptions comme celles du volcan Sarychev dans l’archipel russe des Kouriles qui se sont produites entre 2000 et 2013 ont permis de réfléchir presque deux fois plus de radiations solaires que ce qui était estimé jusque là.

Source : onlinelibrary

– Illustration : Le volcan Sarytchev en 2009 (Russie).

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.