in

Une panthère “éteinte” observée à Taïwan pour la première fois depuis 30 ans

Une panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa ) au Cat Survival Trust. Crédit : Wikipédia

Une sous-espèce de panthère censée être éteinte depuis plus de 30 ans aurait été aperçue par plusieurs témoins au sud-est de Taiwan. Des enquêtes de vérification sont en cours.

La Panthère nébuleuse de Taïwan (Neofelis nebulosa brachyura) est une sous-espèce de panthère nébuleuse considérée comme éteinte depuis plusieurs années. Aucun spécimen n’avait en effet été observé depuis 1983. Mais il semblerait que l’animal soit résilient. Selon le magasine Taiwan News, un groupe de villageois aurait en effet affirmé avoir aperçu l’animal insaisissable à deux reprises en 2018. Des gardes forestiers auraient également rapporté avoir observé il y a quelques mois le félin chasser des chèvres sur une falaise dans le canton de Daren, situé dans le comté de Taitung. L’un d’eux raconte aussi avoir vu un léopard filer devant un scooter avant de se précipiter dans un arbre, puis de disparaître.

Au regard de ces affirmations, les autorités tribales demandent à ce que la chasse, l’exploitation forestière et d’autres activités perturbatrices soient interdites dans les zones concernées par les observations. Celles-ci devront être vérifiées et, le cas échéant, des mesures de protection devront être mises en place.

Une vraie partie de cache-cache

L’histoire de cet animal est entourée de mystère. Des documents historiques remontant au XIIIe siècle semblent documenter la commercialisation par des peuples autochtones de peaux du félin dans la ville portuaire de Tainan. Une enquête menée sur le terrain entre 1990 et 1993 dans la réserve naturelle de Dawushan n’avait de son côté retrouvé aucune trace de l’animal. Plus de 400 caméras avaient pourtant été déployées, et plus de 16 000 photos avaient été prises. Une seconde enquête, menée de 2001 à 2013, n’avait pas eu plus de chance. C’est à ce moment précis que la sous-espèce fut déclarée officiellement éteinte.

panthère
Illustration de la Panthère nébuleuse de Taïwan (Neofelis nebulosa brachyura), aussi appelée Panthère nébuleuse de Formose. La sous-espèce, considérée comme éteinte, aurait été aperçue à plusieurs reprises depuis quelques mois. Crédits : Wikipédia

Mais il n’est pas impossible pour un animal persécuté de rester discret pendant des années avant de finalement réapparaître, malgré lui. Ce fut notamment le cas de cette tortue géante, une femelle, repérée il y a quelques jours dans les Galapagos pour la première fois depuis 1906. La découverte de plusieurs traces laisse également à penser qu’il pourrait y avoir d’autres spécimens, offrant ainsi des possibilités de reproduction.

On rappelle également l’histoire de l’abeille géante de Wallace – la plus grande du monde – qui avait disparu des écrans radars depuis 38 ans. Une discrétion telle que beaucoup pensaient l’espèce éteinte. L’une d’elles était repérée en Indonésie, il y a quelques jours, perchée sur un arbre dans un nid de termites.

Source

Articles liés :

Les panthères des neiges ne sont plus en danger d’extinction

Les photos ultra rares d’un léopard noir capturées en Afrique

La raréfaction des proies : une menace pour les plus grands prédateurs