in

Une ONG rachète un zoo breton pour en faire un refuge pour animaux !

Crédits / Rewild / GoFundMe

Une ONG a réussi une véritable prouesse en rassemblant en un temps record assez d’argent pour racheter un zoo en Bretagne. L’objectif ? Réaménager les lieux pour en faire un centre de réhabilitation pour animaux afin de les réintroduire dans la Nature.

Objectif atteint en seulement trois jours !

L’ONG Rewild avait à l’origine cinq mois pour trouver les fonds nécessaires au rachat du zoo de Pont-Scorff (Bretagne). Or, celle-ci a lancé une campagne de financement participatif le 23 décembre 2019. Le fait est que pas moins de trois jours auront suffi pour récolter les 600 000 euros nécessaires ! Mieux encore, les promesses de don ont atteint la somme de 683 000 euros.

Parmi les donateurs, nous retrouvons Marc Simoncini, fondateur de la plateforme Meetic. L’intéressé a participé à hauteur de 250 000 euros. N’oublions pas les 23 000 autres donateurs ayant permis d’ajouter plus de 400 000 euros. L’objectif de l’ONG est de racheter le zoo mais surtout, de le réaménager afin d’en faire un centre de réhabilitation. A terme il sera question de remettre en liberté des animaux dans certaines zones sauvages (ou sanctuarisées). Les responsables ont indiqué vouloir repenser la structure et effectuer des vérifications de santé chez les animaux.

zoo bretagne
Crédits / Rewild / GoFundMe

Mettre en place une économie vertueuse

L’ONG désire aussi réhabiliter des animaux nés en captivité, une intention source de critiques selon le Huffington Post. Cette question du ré-ensauvagement n’est pas à prendre à la légère, selon l’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ). Toutefois, Rewild s’est défendu en expliquant que seuls les animaux les moins “imprégnés” par l’humain seront relâchés.

Il faut également savoir que ce nouveau centre aura besoin d’une centaine de milliers d’euros par an pour prendre soin des 561 animaux du zoo. Il faudra également prendre en charge les animaux sauvés, notamment des trafics. Par ailleurs, il a été proposé aux employés du zoo de rester dans l’aventure, et de participer à ce changement. Il incombera donc de payer leurs salaires.

Ainsi, la cagnotte restera ouverte afin de réunir l’argent nécessaire au fonctionnement du site après son réaménagement. En revanche, il s’agira ensuite de mettre en place une économie vertueuse. L’ONG a déjà pensé à ouvrir un centre de formation, un restaurant, ainsi que de mettre en place des visites en réalité virtuelle.

Articles liés :

Vidéo : quand un zoo fait éclore des œufs de l’araignée la plus dangereuse pour l’Homme !

Dans ce zoo, un singe a brisé la vitre de son enclos avec une pierre

Naissance rare d’un rhinocéros noir dans un zoo australien