in

Une maison découverte à Nazareth pourrait être celle où a grandi Jésus

Crédits : iStock

Les ruines d’une maison ont été découvertes et analysées à Nazareth. Elle pourrait être celle où Jésus de Nazareth a été élevé par Marie et Joseph. C’est l’hypothèse que fait l’archéologue Dr Dark dans la revue Biblical Archaeological Review

La maison a tout d’abord été découverte par les nonnes de l’ancien couvent qui se trouvaient là, le couvent des sœurs de Nazareth. Une excavation a ensuite été demandée. Le prêtre jésuite Henri Senes a continué le travail sur le site en 1936. Mais, l’étude du Dr Dark relate des fouilles plus précises et plus approfondies. Il a commencé ses recherches en 2006. Depuis lors, ils ont retrouvé un pot de cuisine, des mosaïques, des artefacts en calcaire et de nombreux autres objets. Pour les juifs, le calcaire ne pouvait pas être impur. C’est pourquoi les objets retrouvés, fabriqués en ce matériau, laissent penser qu’il s’agissait de l’habitation d’une famille juive.

Datée du 1er siècle par l’archéologue, la maison est taillée à flanc de coteau. Elle est faite en pierre et mortier, contient un hall et plusieurs salles, ainsi qu’une avant-cour taillée dans la pierre calcaire. Une des portes d’entrée est restée en état, ainsi qu’une partie du sol en craie. Cet archéologue, le Dr Dark explique qu’il existe un texte qui décrit cette maison comme l’endroit où Jésus aurait grandi : le De Locis Sanctis.

26400C4F00000578-2976157-image-a-22_1425321085542
Crédits : Talmoryalr / Wikimedia

La maison de Jésus est décrite dans le De Locis Sanctis, un texte écrit en 670 par le moine irlandais Adomnan. La maison se trouverait entre deux tombes et sous une église. Ce texte se base sur le pèlerinage de l’évêque franquiste Arculf allant à Nazareth et sur les rumeurs d’une église : « où se trouvait autrefois la maison dans laquelle le Seigneur a été nourri pendant son enfance » (« where once there was the house in which the Lord was nourished in his infancy »). Pour situer la maison, le De Locis Sanctis décrit deux églises, la première est l’Église de l’Annonciation. Pour le Dr Dark, la deuxième serait le couvent des sœurs de Nazareth. En effet, elle correspond à la description faite.

La maison étudiée par Le Dr Dark se trouve au-dessous du couvent, lequel a pu être construit pour protéger le lieu. Des mosaïques ont été faites sur les tombes et dans la maison pendant la période byzantine. À cette période, une église remplaçait le couvent. Cela a dû demander beaucoup d’efforts, ce qui permet d’estimer l’importance de ce lieu. Le professeur Dark a déclaré que bien qu’il n’y ait aucune preuve archéologique, il n’y a « aucune bonne raison » de croire que ça n’a pas été la maison de Jésus.

Source : DailyMail, livescience