in

Une main robotique capable de jouer du piano avec subtilité !

Crédits : capture Youtube / Cambridge University

Des chercheurs britanniques sont à l’origine de la création d’une main capable de reproduire les nuances musicales de base au piano. S’il s’agit de compétences musicales basiques, cela veut déjà dire beaucoup pour les scientifiques !

Une main inspirée de la main humaine

Associer la musique et la robotique, cela a déjà été vu – comme en témoigne le premier morceau de musique composé par une intelligence artificielle. En revanche, les travaux des chercheurs de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) concernent une main robotique jouant du piano, comme l’indique la publication de la revue Science Robotics du 19 décembre 2018.

La main robotique en question a été fabriquée à l’aide de matériaux souples et rigides, dont certains ont été obtenus par impression 3D. Le but ? Obtenir une ossature similaire à celle de la main humaine (et de même taille). Du plastique mou a été ajouté afin de simuler les ligaments des articulations et du plastique dur, pour les os. En revanche, il faut savoir que les phalanges ne sont pas motorisées, ce qui est seulement le cas du poignet. Ainsi, les doigts ne peuvent pas bouger de façon indépendante les uns des autres.

Une mauvaise position de la main

Les scientifiques ont mis au point un modèle mécanique prenant en compte à la fois la partition musicale et les propriétés mécaniques des différents matériaux de la main. Dans la vidéo publiée par les meneurs de l’étude et visible en fin d’article, il est possible de voir que le résultat est loin d’être parfait. En effet, seul le poignet bouge, ce qui limite forcément les possibilités : la main peut seulement jouer une note à la fois. De plus, la position de cette dernière n’est pas correcte puisqu’habituellement, seul le bout du doigt vient presser la touche.

Par contre, les chercheurs estiment que ce que le robot est capable de faire est déjà une prouesse. Celui-ci peut jouer staccato, c’est-à-dire effectuer des notes piquées, séparées par un court laps de temps. Les scientifiques évoquent un mouvement simple pouvant déjà engendrer des nuances musicales complexes. À noter que la main robotique s’est également exercée au clavier.

Crédits : capture YouTube/ Cambridge University

Pourquoi de telles recherches ?

Selon Fumiya Lida, co-auteur de l’étude il est question de mieux comprendre les pianistes, pour en apprendre davantage sur ce qui relève de l’intelligence ou de l’anatomie concernant leur talent. L’intéressé évoque le fait que certains éléments du corps – os et ligaments de peau – peuvent fonctionner sans contrôle cérébral actif, et pourtant jouer un rôle important dans les mouvements.

De plus, du fait qu’il est impossible d’étudier le mouvement des mains du pianiste en ignorant ce qu’il se passe dans son cerveau, ces recherches ont vraiment un sens. Les chercheurs estiment que d’autres robots peuvent être élaborés pour les mêmes raisons concernant d’autres mouvements tels que la nage, la marche, etc.

Source

Articles liés :

Nous allons pouvoir créer des robots avec un sens humain du toucher

Un robot a bâti une structure graphique en plastique recyclé !

Voici Hadrian X, le robot maçon aux 1 000 briques par heure !